L’héritière de Jacaranda nous fait aimer encore un peu plus son pays : cet outback australien empli de poussière et de labeur

C’est un roman pour lutter contre la grisaille, la pluie automnale qui s’installe ces derniers jours dans le ciel gris de Belgique. C’est un roman pour rêver au voyage, pour plonger dans une époque, celle des colons anglais qui ont émigré en Australie, rêvant de fortune et de liberté. C’est un roman qui vous emporte avec lui sur les terre de l’outback australien que j’ai tant de plaisir à retrouver au travers des diverses lectures de Tamara McKinley ou de Colleen McCullough. C’est un roman qui respire la chaleur sèche, la poussière rouge et collante du désert, la fraîcheur d’un cours d’eau salvateur. C’est un roman de famille, de femmes et d’hommes qui luttent contre les facteurs du temps pour sauver leurs vignes. C’est un roman qui fait autant de bien qu’un chocolat au coin du feu, avec la lumière en plus et le bonheur aussi.

À lire de la même auteure :

La route de Savanah Winds ou l’outback autralien offert par Tamara McKinley,

Emportée par une dernière valse avec Mathilda.

Un roman sur la vie, les grands espaces, la famille : le chant des secrets de Tamara McKinley

À lire encore dans le même style :

Les mortels secrets d’Anna Romer au coeur du bush australien.

« A la mort de Jock Withney, tyran domestique à la tête du plus grand vignoble d’Australie – le domaine de Jacaranda-, sa famille se rend compte que les affaires vont très mal. Cornelia, la veuve de Jock, âgée de 90 ans, refuse de baisser les bras. Elle aimerait convaincre Sophie, sa petite-fille, que la propriété familiale peut être sauvée.

Dans ce but, Cornelia l’entraîne à travers le pays, sur les traces de leurs ancêtres, et profite de ce voyage pour raconter l’épopée familiale. Du Sussex des années 1830 à l’Australie d’aujourd’hui, Tamara McKinley retrace la vie d’une famille de pionniers, marquée par de lourds secrets, des déchirures et une malédiction. »

Jacaranda, Arbre, Fleurs, L'Australie, Beau, Été

Les Jacarandas, ce sont ces magnifiques arbres chargés de fleurs violettes que les premiers colons n’ont pu se résigner à abattre lorsqu’ils ont défriché le bush. Depuis, ils font l’identité de cette partie de l’outback australien, colorant ce désert et abritant ses habitants du soleil cuisant de l’après-midi.

Sophie est âgée d’une petite trentaine d’années quand sa grand-mère Cornelia lui demande de louer un camping-car et de partir avec elle sur les routes. Cette vieille dame très attachante ne veut pas donner la destination mais profite de ce voyage pour raconter son histoire familiale à sa petite-fille.

S’arrêtant au gré des aires de repos, c’est l’occasion rêvée pour un récit qui nous plonge dans une Angleterre du 19e siècle où les moeurs et obligations étaient bien différentes. Les filles n’avaient parfois pour seul horizon de liberté que fuir au loin, dans ces contrées sauvages de l’Autralie où tout est à construire. C’est l’histoire de Rose, la trisaïeule de Cornelia que l’on raconte. Mais c’est aussi l’histoire de cette famille de femmes qui n’ont jamais courbé l’échine, qui ont relevé tous les défis, qui ont créé le domaine de Jacaranda.

L'Outback De L'Australie, Flinders Ranges, À Distance

Et puis c’est l’histoire de passions. Celle de Rose et de John, celle de Cornelia et Walter et celle de Sophie et Thomas. Trois générations qui vivent les mêmes amours torturées, la même contrariété. Il est trop tard pour la plupart mais Sophie va-t-elle répéter l’histoire?

C’est encore l’histoire d’un clan qui se déchire et de secrets inavoués, de cupidité, des rancœurs, de vengeances à assouvir.

Et puis c’est surtout un paysage qui tient le premier rôle. Ce climat rude qui rend les gens forts, qui donne la valeur aux choses et aux personnes. C’est le vent sec et brûlant qui pénètrent dans les poumons. C’est le bruit de l’avion qui emporte le médecin plus loin, au delà des montagnes. C’est cette terre rouge et lourde que l’on se bat pour cultiver. La chaleur qui écrase tout. Le soleil qui brûle, les orages qui dévastent, les éléments qui isolent mais qui fédèrent aussi.

Désert Australien, L'Outback De L'Australie, Paysage

C’est la liberté et son prix au fil des pages. C’est le rêve qui se confronte à la réalité. C’est la volonté qui s’oppose à la fatalité.

Encore une très grand récit d’aventures proposé par Tamara McKinley et c’est une réussite. J’aime cet outback qu’elle nous conte, passionnément. Et cela ne fait que nous inciter à en lire encore plus, encore d’autres récits de cette auteure qui nous murmure si bien les histoires de son pays.

Résultat de recherche d'images pour "l'héritière de jacaranda"

Auteure : Tamara McKinley

Titre : L’héritière de Jacaranda

Edition : Archipoche

Sorti le 9 mai 2012

Nbre de pages : 450 pages

Prix : 8,65 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.