Wahcommo, l’album qui va consoler les fans déçus et déchus de Game of thrones

Vu la morne ambiance et la déconfiture de l’humanité dans ces élections 2019, évadons-nous, partons dégommer du gnome. Continuant d’exploser les frontières pour adapter des albums bd étrangers (El Boxeador, Venus Pop, Commando Vampires ou encore Ava Granger), Le Long Bec donne la parole à Luis NCT (ou Luis Nuñez De Castro Torres) et à son Wahcommo. Une oeuvre fantasy au sang chaud mais construit comme les légendes du nord, mais aussi de Tolkien et pourquoi pas de Georges R.R. Martin.

Résumé de l’éditeur : Whacommo est avant tout l’histoire d’une quête. Après un rite initiatique, un couple d’adolescents entreprend un long voyage vers la cité abandonnée d’où est originaire leur peuple. Une quête durant laquelle ils vont rencontrer des Orcs, des Nains et même une armée de fantômes. Un souffle épique très comparable à celui qu’on trouve dans la saga de Tolkien Le Seigneur des Anneaux.

© Luis NCT aux Éditions du Long Bec
© Luis NCT aux Éditions du Long Bec

Dans cette oeuvre de quête et chevaleresque, entre le feu et la neige, Luis NCT suit le parcours de deux jeunes têtes brûlées (un garçon et une fille, androgyne) chargés par leur peuple de retourner sur la terre des ancêtres, dans les montagnes, pour retrouver un trésor.

© Luis NCT aux Éditions du Long Bec
© Luis NCT aux Éditions du Long Bec

Trésor, voilà un mot qui corrompt les hommes, les orcs, les géants et les livre à leurs plus bas instincts. Combien de chevaux pour un royaume?

© Luis NCT aux Éditions du Long Bec

En grand et long format, c’est un talent inné dont fait preuve l’Espagnol dans ce déluge badass, ce manga en couleur qui fait bouger les cases et trembloter la main, c’est catastrophe, sismique, ça augmente la capacité d’immersion du lecteur dans cette fresque d’un autre temps menée au galop, au forceps, entre nains et loups.

© Luis NCT aux Éditions du Long Bec
© Luis NCT aux Éditions du Long Bec

Ça manque pourtant parfois de fluidité pour tout comprendre, mais le génie graphique et efficace de Luis compense tout, largement. Avec des idées tonitruantes, comme ce rapprochement entre l’humain et l’animal. Et les fantômes.

© Luis NCT aux Éditions du Long Bec

Une claque, un uppercut qui prouve que la bande dessinée a toutes les armes et la singularité pour concurrencer les séries télé, encore plus quand elles se terminent en queue de poisson.

© Luis NCT aux Éditions du Long Bec

En espérant que d’autres oeuvres de cet artiste trouvent une voix française.

Titre : Wahcommo

Récit complet

Scénario, dessin et couleurs : Luis NCT

Traduction : Maria Sanchez-Buelga

Adaptation des dialogues : Roger Seiter

Genre : Aventure, Heroïc-Fantasy

Éditeur : Éditions du Long Bec

Éditeur VO : Astiberri Ediciones

Nbre de pages : 216

Prix : 22€

Date de sortie : le 20/03/2019

Extraits : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.