Fuir pour mieux vivre: voilà le leitmotiv du nouveau héros de l’auteur d’Assassination Classroom, Yusei Matsui

Un graphisme élégant, un scénario issu de l’histoire féodale japonaise, le mangaka Yusei Matsui revient en force. L’esquive est parfois la meilleure attaque!

Résumé du tome 1 de The Elusive Samurai : 1333, Kamakura. Au terme d’une insurrection, Hôjô Tokiyuki, jeune garçon dont le destin était d’hériter du shogunat, perd tout: sa famille, sa ville natale, les partisans de son clan… Dernier survivant de sa lignée, il devient alors le fugitif le plus rechercher de la région. Mais malheureusement, Tokiyuki a un don particulier pour survivre: la fuite. Son histoire est celle de l’errance, de la dissimulation et de la reconquête. Ainsi commence la vie tumultueuse de l’insaisissable prince samouraï.

Yusei Matsui se lance un nouveau défi. après avoir traité des enquêtes policières surnaturelles dans « Neuro, le mange-mystères » et l’enseignement avec l’excellent « Assassination Classroom » alliant l’humour et la SF, aujourd’hui, il nous raconte l’histoire d’un samouraï du 14e siècle: Hôjô Tokiyuki. Et je dois l’admettre, il maitrise parfaitement son univers. L’aspect visuel est très réussi. Les costumes d’époque, les villes et les campagnes sont minutieusement dessinés. Le design des personnages est bien choisi. D’un seul coup d’oeil, on comprend son caractère ou sa maîtrise martiale. Le samouraï, l’assassin, le voleur, toutes les classes sont représentées et vont jouer un rôle dans l’ascension de son héros. Et quel héros!

Le mangaka prend encore une fois à contre-pied le lecteur en choisissant une période mineure de l’histoire japonaise et un personnage méconnu. Il est loin d’un Oda Nobunaga (ici ou ). Grâce à un point de vue décalé, il va nous conter une histoire sortant de l’ordinaire et des standards historiques. Il place Hôjô Tokiyuki dans un rôle d’anguille insaisissable, dont la seule force est la fuite. En se basant sur cette « faiblesse » apparente, il va envisager des techniques de combats qui vont coller à ses dérobades et le pousser malgré tout vers l’avant et son sacre.

Mais il ne sera pas seul dans sa reconquête. Un moine farfelu censé voir l’avenir et une bande de jeunes combattants vont lui permettre de mettre son plan à exécution. Mais pour y arriver, il va devoir leur faire confiance et apprendre à faire face, « même de dos ».

Je suis content de retrouver Yusei Matsui dans une nouvelle série éditée chez Kana. Après avoir suivi sa « pédagogie particulière » et son instituteur complètement barré, j’avais hâte de retrouver le mangaka dans son univers graphique et scénaristique. Il nous promet une nouvelle fois de bons moments grâce à un casting de personnages taillés sur mesure pour l’aventure/comédie. Son histoire se veut dense et variée, entre connaissance des moeurs, des codes et des techniques de combats de l’époque. Aurons-nous autant d’émotions que dans les autres séries de ce maître ? Il est encore trop tôt pour le dire, nous le saurons en suivant la reconquête du Shogunat de Kamakura.

Titre: The Elusive Samourai

Tome: 1

Scénariste: Yusei Matsui

Dessin: Yusei Matsui

Genre: manga/shonen/historique/samourai

Traduction: Yukio Reuter

Éditeur: Kana

Collection: Shonen

Pages: 200

Prix: 6,95€

Date de sortie: le 20/05/2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.