Climat anxiogène et meurtres mis en scène dans La Vallée de Bernard Minier

C’est LE roman de cet été 2020. C’est LE thriller dont tout le monde parle. Salué unanimement par la communauté de lecteurs compulsifs, je ne peux que me joindre à cet engouement collégial. Ce thriller est génial, il est bien construit et c’est un plaisir immense de retrouver le commandant-capitaine Martin Servaz et la capitaine Irène Ziegler. Un vrai suspense, une qualité d’intrigue sans défaut, un excellent bouquin !

« Je crois que quelqu’un est en train d’agir comme s’il se prenait pour Dieu…. »

Un appel au secours au milieu de la nuit

Une vallée coupée du monde

Une abbaye pleine de secrets

Une forêt mystérieuse

Une série de meurtres épouvantables

Une population terrifiée qui veut se faire justice

Un corbeau qui accuse

Une communauté au bord du chaos

640px-Troubat_vu_depuis_château_comtes_Comminges_(4)

Pas évident d’écrire une chronique après toutes celles qui sont déjà parues sur La Vallée. Il est excellent sans nul doute. Et retrouver Martin Servaz est également un vrai bonheur. Toujours aussi intelligent, toujours aussi humain, toujours avec ses failles.

640px-Bramevaque_château_comtes_Comminges_(2)

Mais ce thriller peut également se lire sans avoir découvert les précédents tomes. Il n’est pas indispensable de connaître le commandant Servaz et la capitaine Ziegler pour comprendre et apprécier cette intrigue. Le suspense est là, il se construit en autonomie de la série. Mais si vous avez lu les précédents, il y a quelque chose en plus. Une évolution, une suite logique, une curiosité assouvie. Et si vous découvrez Bernard Minier (ô, chaque fois que je prononce son nom, j’ai la musique des chevaliers du Zodiaque en tête : Bernard Minier – Bernard Minet… Oui, je sais, ils n’ont rien en commun !). Donc, si vous découvrez Bernard Minier par La Vallée, je parie déjà que vous succomberez à la lecture des précédentes aventures.

C’est par un appel téléphonique au milieu de la nuit que débute cette enquête. Marianne, l’ancienne amour de jeunesse de Servaz, l’appelle à l’aide. Après 8 ans de silence, elle hurle au milieu de la forêt, seule … Et la conversation se coupe. Inutile d’espérer la joindre à nouveau, les tentatives resteront sans succès. Alors, Servaz saute dans sa voiture et parcourt les kilomètres le séparant de Comminges (dans les Pyrénées) pour tenter de la retrouver. Il réveille des moines au milieu de la nuit pour obtenir de l’aide et organise immédiatement une battue. Mais Marianne reste introuvable et bientôt, l’annonce d’un meurtre dont la mise en scène est particulièrement macabre, vient ajouter à l’angoisse.

C’est un grand thriller, une excellente intrigue et une fin inventive. Bref, un excellent moment lecture ! La communauté a raison de plébisciter si fortement ce roman. Que dire de plus ? Courrez, foncez et vous allez apprécier !

À lire du même auteur et chroniqué pour vous :

Un thriller qui glace le sang au coeur des Pyrénées en compagnie de Bernard Minier : Glacé

Deux soeurs au coeur d’une intrigue bien construite… mais sans grand suspense de Bernard Minier

Un cercle des poètes disparus dans le Sud-Ouest, un sérial-killer qui met de l’alcool sur nos blessures : Bernard Minier laisse au lecteur prendre le temps de son intrigue

La-ValleeAuteur : Bernard Minier

Titre : La Vallée

Editions : XO Editions

Sorti le 20 mai 2020

Nbre de pages : 522 pages

Prix : 22,90€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.