Francofolies de Spa 2015: le programme en long, en large et en clips!

C’était il y a déjà un petit moment. Quoi? La révélation tant attendue de la belle affiche du festival le plus francophone de Belgique. Si je vous dis Spa et concerts, vous penserez tout de suite aux Francofolies, cette oasis aux mille merveilles. Et vous ferez bien. Demandez le programme, illustré en plus!

Petit retour vers le passé avant toute chose. L’édition 2014 fut un fameux succès, avec quasi un sold out sur l’entièreté du festival et une affiche éclectique qui n’a jamais faibli. Cependant, 5 à 6 jours de festival, peut-être était-ce avoir les yeux plus gros que le ventre. C’est pourquoi les organisateurs ont décidé d’alléger un peu le programme, déjà bien soutenu comme ça, pour revenir à quatre jours de festival cette année. Mais pas moins de surprises et de découvertes, soyez-en certains.

Deux concerts sur trois noir-jaune-rouge

À noter, tout d’abord, un recentrage sur les artistes belges (sans oublier les Québécois, Spa étant l’un des rares festivals à accueillir autant d’artistes de la belle province). En effet, nous sommes loin de manquer de qualité musicale dans ce plat pays qui est le nôtre, et c’est cette diversité noir-jaune-rouge qui aura le crachoir dans à peu près 2/3 des concerts. D’autant que quelques-uns auront l’honneur d’une grande et belle fête comme les Franco savent si bien les organiser: Kid Noize (pour un show qui sera filmé), BJ Scott, Benjamin Schoos (qui a d’ores et déjà prévenu que « ce concert sera différent de ceux des années précédentes, avec des membres de sa famille musicale mais aussi des personnes avec qui il n’a jamais collaboré »), Mario Guccio (nul doute que le leader des Machiavel saura proposé un grand et beau concert riche en collaborations) ou encore le plus belge des Irlandais Perry Rose et le plus belge des chanteurs français pop, Hugo. Habitué des Franco, Montparnasse aura lui aussi droit à sa fête. Le mot éclectisme semble être le point d’honneur de ces fêtes où de grands noms de notre paysage côtoient des moins connus qui gagnent assurément à l’être!

Côté nouveautés, une nouvelle et quatrième scène sera accessible dans le Village Francofou, dans le même genre de programmation que le Dôme disparu mais avec une autre configuration. Et tant qu’à parler de nouvelle configuration, parlons d’un show inédit sur la scène Pierre Rapsat, celui que donnera Gad Elmaleh. Si la présence de l’artiste a interloqué certains, n’oublions pas non plus que Gad sait chanter et jouer de la guitare, et que son nom est loin de faire tache, que du contraire. D’autant qu’il promet déjà un voyage entre humour et chanson. Il assurera un véritable concert, pas un simple spectacle humoristique. Un challenge pour lui de faire un show en plein air, mais auquel il apportera aussi des surprises!

Puis de surprises comme de belles découvertes, il en sera certainement question: en 2015, pas moins de 41 artistes joueront pour la première fois aux Franco! Ce qui n’est pas négligeable. En tout, les Franco représentent une centaine de concerts répartis du vendredi 17 juillet au lundi 20 juillet.

Le vendredi 17 juillet: 

Si la fête ne sera pas encore de mise sur la grande scène Pierre Rapsat (l’offensive commençant le samedi), les Francofous pourront commencer en fanfare, en guitares et en rock avec un programme plus qu’alléchant. Imaginez, Lemon Straw, la Fête à Benjamin Schoos, Arno et Kyo, sur la Scène Proximus. Et puisque les organisateurs n’ont pas attendu pour monter en puissance sur la scène Sabam,avec, après la découverte du duo sensuel helvético-belge Victoria + Jean, une quadrilogie magnifique et de feu: Talisco, Gonzo (le supergroupe à la belge regroupant Saule ainsi que des membres des Bikinians, du Yeti, d’Eleven et d’A Mute), Daan et… Sharko pour un retour en grande pompe que l’on espère bien dément! Excusez du peu, il y a déjà de quoi contenter des milliers de fans! Sans oublier les Franc’Off qui commenceront sur la Scène du Parc, avant de laisser leur place à Sages comme des sauvages (que nous avions repéré il y a quelques semaines en prélude de Vincent Liben) et à la Fête à Perry Rose.

Sur la Red Bull Elektropedia Stage, les fous d’électro pourront voir Dubnolgy & NoName Crew, Hypoxia, Bredren et Alix Perez.

Le Samedi 18 juillet:

Avec un jour dans les jambes des premiers festivaliers, la Scène Pierre Rapsat s’ouvrira sur la délicatesse prometteuse de Typh Barrow, sur la Fête à BJ Scott qui entraînera des guests (dont quelques « voiciens »?) dans son bayou et l’inoxydable Florent Pagny, The Voice à la française, toujours au top tant musicalement que vocalement. De grands moments, donc.

Mais de ces moments, le village Francofou n’en sera pas en reste non plus, avec S-Hash et Fantøme (les gagnants des Franc’off, l’année passée) pour ouvrir respectivement la scène Sabam et la scène Proximus. Après quoi, se succéderont Romano Nervoso, Montparnasse et sa fête, l’artiste belge parmi ceux qui cartonnent le plus en ce moment Alice on the Roof, Cali, un artiste mystère, Quentin Mosimann et La fête à Kid Noize. Sur la scène du Parc, après les Franc’Off, il y aura Céléna et Sophia ainsi qu’Antoine Corriveau.

Côté dancefloor, beau programme aussi avec Douchka, Dragon Eliott, Hucci et Losco.

Le Dimanche 19 juillet:

On lâche rien, la fatigue se fait peut-être sentir pour ceux qui se sont attardés au bar, mais le programme risque d’être succulent. D’abord parce que c’est le grand soir de Gad sur la grande scène après Old Jazzy Beat Mastazz.

Puis parce qu’encore une fois le programme Francofou est superbe. Misez un peu: From Kissing, Monogrenade, Salomé Leclerc, Nicolas Testa, Cats on trees, Michael Jones (pour la toute première fois!), Christophe Willem et Bigflo & Oli dans un versant plus urbain.

Sans oublier qu’il y en aura un qui saura réunir des centaines de personnes devant la scène du Parc, en la personne de Vianney. L’occasion d’aller plus loin que son Pas là diffusé (un peu de trop?) sur les radios. L’artiste en vaut la peine (mais ça, on vous l’avait déjà dit, il y a quelques mois, en première partie de… Florent Pagny). Il sera suivi des petits protégés de Cali depuis les dernières Franco, Garcia Goodbye (également lauréats des Franc’Off).

Côté électro, les amateurs seront bien servis avec Henri PFR, Beauhause, Compuphonic et 32-10.

Le lundi 20 juillet:

Allez demain, c’est fête nationale! Donc, dansons à n’en plus finir! Du côté de la Scène Pierre Rapsat, il y aura de quoi, avec La fête à Hugo, Antoine Chance et le tant attendu Calogero! D’ailleurs, c’est déjà complet!

Mais le village Francofou n’aura pas à en pâtir ni à en pâlir puisqu’il proposera Aprile (si si, ceux qui avaient gagné à raison le concours Pure Fm pour faire la première partie de Suarez!), les lauréats du Concours Proximus, Baden Baden (un réel coup de coeur!), la délicieuse Sarah Carlier, la fête à Mario Guccio, les incontournables Fréro Delavega, Camélia Jordana, les Brigitte et AKS. Côté Parc, après une trilogie de lauréats des Franc’Off (et c’est très rarement décevant!), Grandgeorge (qu’on attend impatiemment de découvrir) et le Mud Flow Vincent Liben pour partir à la découverte d’Animalé, son dernier album.

Enfin, pour bien finir les franco et avoir une dernière fois le rythme dans la peau, la scène électro alignera Matt Heize, Pierre, Dany Rodriguez et Space Dj’Z.

Découvrez-les!!!

A-t-on tout dit (oui on sait, ça commence à devenir long :-S)? Mais non, bien sûr que non. Il reste une chose, sans doute l’une des plus importantes: les Francofolies restent un formidable écrin à talents et révélations. En plus, c’est gratuit, et ça se déroulera dans ses vitrines chaque jour que le Francodieu fait. Ainsi, il y aura Dj Ridooo, Besac-Arthur, Foggy Stuff et les Suffocating Minds, le vendredi; Electric Château, Larko, Julie Blanche et Little X Monkeys, le samedi; Guesswhat?!!, Romy Conzen, Airco et Djinn Saout, le dimanche; et Denis K, Futurians, Shawn Jobin et Maxime Malevé pour bien terminer, le lundi.

Les petits ne seront bien sûr pas exclus des festivités. S’il n’y a aucun doute sur le fait qu’ils auront déjà bien pioché dans l’affiche « tous publics », ils seront aussi gâtés avec des spectacles spécifiquement conçus pour eux. Sur la scène Junior, nos têtes blondes découvriront Ici Baba (le vendredi), Marie-Rose Mayele et Thierry Hercod (le samedi) et Gibus (le lundi). Tout ça gratuitement.

Cette fois, tout est dit, vous savez ce qu’il vous reste à faire. On commande la première tournée de bons sons, et on vous attend dans l’ivresse francofolienne.

Pour plus d’infos, rendez-vous sur www.francofolies.be où vous pourrez télécharger le programme détaillé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.