Antoine Chance: « Il se passe toujours quelque chose de spécial à Namur » (Interview SLRF 2015)

Le Saint Louis Rock Festival est fini, vive le Saint Louis Rock. Ce n’est pas parce que la fête est finie, qu’on ne peut pas en nourrir des souvenirs. D’autant que nous étions dans la place pour vous ramener quelques jolies interviews des artistes présents.

Avant-dernière rétrospective pour cette édition du festival scolaire namurois. Après Black and Yellow, Brown Sugar, JLB RiddimThe Jacklean’sReplay61 et Pink Velvet Paradox, place à la chance d’Antoine. Antoine Chance était en effet présent en tant que tête d’affiche dans la cour de récréation de Saint Louis pour un concert en français (le seul de la soirée!) et éblouissant. Et s’il a plus vendu son âme à la chance bienvenue qu’au diable, ses parades en enfer prenaient des airs divins. Pourtant dans les coulisses de l’avant-concert, des choses pas banales se tramaient, risquant bien d’empêcher Antoine Chance de jouer. Heureusement, tout s’est finalement, et sur le fil, bien passé. Interview.

En bonus, quelques photos:

Prochains concerts: le 7 mai au Palais des sports de Paris (en première partie d’Alain Souchon et Laurent Voulzy), le 15 mai à Baia Mare (Roumanie), les 12 et 13 juin aux Francofolies de Montréal, le 12 juillet aux Francofolies de La Rochelle, le 20 juillet aux Francofolies de Spa, le 2 août au Ronquières Festival, le 12 septembre à l’Open Stream Festival d’Hotton, le 3 octobre au Make a Wish de Braine-l-Alleud et le 12 décembre au Centre Culturel de Rossignol.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.