Des jeunes pour supporter Suarez

Ca me trottait dans la tête depuis un petit moment: créer dans ce blog une partie réservée aux groupes ou chanteurs belges (encore), jeunes ou moins jeunes, méconnus du grand public, mais sont pourtant doués de talent. À l’ombre des grosses stars mais ultra-intéressants.
Chance, il y a quelques semaines, Pure Fm lançait un concours donnant à un groupe l’opportunité de se faire connaître et de faire la première partie de la date bruxelloise et sold out de Suarez, à Forest National le 5 décembre. Trois groupes furent finalistes: Aprile, So Mary et Va à la plage. Bien sûr le résultat a été donné il y a quelques jours, mais revenons-y le temps de quelques lignes et de vous donner envie d’écouter et d’apprendre à connaître les trois finalistes (qui ont eu le mérite de finir premiers parmi plus de 200 groupes!!!!!). Et, bonne chose, les trois valent le détour.

Aprile en novembre et sublime

1496598_716068325139363_3281237935032885741_n

Honneur aux gagnants que Marc Pinilla a lui-même choisi, et c’est peu dire que le groupe Aprile ne l’a pas volé! À travers leur premier EP, le groupe originaire de Herve (apparemment terre fertile quand on voit le dernier album de Mario Guccio, issu lui aussi de ce terroir qui ne fournit pas que du bon fromage) et emmené par Nicolas Donnay, dévoile avec 4 titres forts un univers anglophone qui ne peut que séduire. Empli de fraîcheur et de lumière et bâti de pop alternative, Aprile fait la part belle au piano, aux beaux riffs de guitare, à de très juste harmonies vocales et surtout à une voix de tête enivrante, faite de délicatesse et de maîtrise.

C’est parfois planant, parfois un rien reggae, rétro aussi (le funky Smile), on pense à Ozark Henry (sur Fear), mais Aprile possède surtout une singularité, inestimable, prometteuse d’une vraie personnalité musicale avec un sens inné de l’arrangement et de la mélodie (formidable cuivre sur What’s in my glass) D’ailleurs des quatre titres, impossible d’en choisir un, car si tous vont dans différentes directions, tous marquent l’esprit. Face à la redondance sirupeuse de Suarez, pas de doute, la vraie claque, le vrai concert, la vraie originalité viendra du groupe qui ouvrira cette soirée!

17/20

Aprile, Cheap Chick 

Facebook et Bandcamp 

Va à la plage, une mer démontée

10430844_1454518831467755_6208164180775020034_nLes seuls « francophiles » du trio sélectionné sont totalement barrés et déjantés. Ne fût-ce déjà que par leur nom: Va à la plage. Pas pour se dorer la pilule ni pour faire des châteaux de sable, mais pour faire parler l’énergie et le rock, sans que le moindre grain de sable ne vienne enrayer la machine même si telle une tempête, les Bruxellois balayent tout sur leur passage. Et sur ce premier EP, éponyme, ces quatre-là se font connaître avec 5 morceaux forgés dans le rock, très en guitare et en paroles énervées.

Ce qui se ressent surtout, c’est l’amusement (les cris, les « youhou » et les rires présents sur l’EP en disent long), il est communicatif et rien n’en est plus important que pour se prendre au jeu. La voix de Julien Coene rappelle celle de Kent, le chanteur énervé à l’époque de Starshooter, et parle de femmes à deux reprises dont un, Marion, qui serait un peu une variation à l’envers du Mathilde du Grand Jacques. Ben oui, il l’attend vraiment cette Marion! Au final, ce premier essai est vite confirmé, l’énergie décoiffante nous emporte et marque aussi des textes travaillés, français et évitant la facilité. C’est un démarrage tonitruant!

16/20

Va à la plage, Premier Ep

Facebook ou Site Officiel

En Concert:

– Le 3 décembre en formule duo acoustique au Centre Culturel des Riches-Claires (2 rue des Riches-Claires 1000 Bruxelles)

– Le 18 décembre, en formule duo acoustique à la péniche Péniche La Légia (Quai du Barbou, 4020 Liège)

So Mary, folk et tendre

10687098_893135040731558_7328075042120343051_nDécidément, troisième groupe, troisième style. Pas de doute, So Mary, ce sont les plus folkleux des trois. Et c’est loin d’être dérangeant. Déjà remarqué sur plusieurs scène du Namurois, d’où les 5 musiciens sont originaire, So Mary propose donc des ballades bien calibrées et toutes en douceur et en pureté acoustique.
Nous n’avons pour le moment reçu que des extraits des titres composant l’EP à sortir dans les jours qui viennent, et s’il y a une part de mystère de ne pas avoir découvert tout, on peut vous dire que tout cela s’annonce très prometteur, le fruit de couleurs variées. Un peu de pluie sur Little drop, de la décontraction sur I will Find, de solides et jolis chœurs sur See Me. Sans oublier ce qui transcende les différents morceaux: des mélodies travaillées et la voix de Catherine Bodart qui fait passer beaucoup d’émotion. On a hâte de connaître la suite!
15/20
 
So Mary, Premier EP
En concert:
– Showcase de présentation de l’EP, le samedi 22 novembre au Foyer de la Maison de la Culture de Namur (Avenue Fernand Golenvaux 14) à 20h

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.