Les oreilles en évasion avec Maya Kamaty

Maya Kamaty – Santié Papang

Il fait parfois bon d’aller voir ailleurs et de s’enivrer des délices musicaux que la Terre culturelle nous procure. Prenons Maya Kamaty, par exemple. Cette jeune Réunionaise sort son premier album Santié Papang, il est fait de folk, de soul mais aussi de la maloya, son héritage, chant et danse des esclaves d’il y a moins de deux siècles. Loin de s’apitoyer sur ça, Maya fait parler la fraîcheur, entre Français et Créole dans une musique qui se danse.

Ainsi s’égrainent 14 titres qui nous parlent dans une langue que nous, européens, comprenons, ou dans une langue des origines bonne à faire danser (et à se pencher sur les textes comme le livret a la bonne idée de traduire les textes chantés en créole), bien à se vider l’esprit et à partir en voyage, dans les vagues de l’Océan Indien, dans l’atmosphère du « fait bon-vivre ». Relaxante et douce pour les oreilles, Maya Kamaty pourrait être une bonne idée de programmation pour le prochain festival Esperanzah!

 16/20

Maya Kamaty, Santié Papang, Sony (Label: Atmosphériques)

Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.