Labyrinthes « thilliezien » qui m’a un peu trop égarée

La sortie d’un Franck Thilliez, c’est toujours un événement. Parce que l’auteur de thrillers et de policiers est connu, parce qu’il a un vrai talent d’intrigue et de suspense, parce qu’on retrouve toujours avec un plaisir immense ses deux personnages fétiches Franck Sharko et Lucie Henebelle. Labyrinthes ne fait cela dit pas partie de la série du duo d’enquêteurs célèbres, il est un entre-deux. Bien que rédigée en troisième position, l’histoire se déroule entre celles du Manuscrit inachevé et Il était deux fois. Et autant le dire tout de suite, je n’ai pas trouvé la jouissance de la lecture d’Il était deux fois mais plutôt le sentiment d’incomplétude du Manuscrit inachevé. Sans doute suis-je passée à côté car nombre de critiques sont dithyrambiques.

Résumé de l’éditeur : « Une scène de pure folie dans un chalet. Une victime au visage réduit en bouillie à coup de tisonnier. Et une suspecte atteinte d’une étrange amnésie. Camille Nijinski, en charge de l’enquête, a besoin de comprendre cette subite perte de mémoire, mais le psychiatre avec lequel elle s’entretient a bien plus à lui apprendre. Car avant de tout oublier, sa patiente lui a confié son histoire. une histoire longue et complexe; Sans doute la plus extraordinaire que Camille entendra de toute sa carrière…

Tout d’abord, mademoiselle Nijinski, vous devez savoir qu’il y a cinq protagonistes. Toutes des femmes. Ecrivez, c’est important : « la journaliste », « la psychiatre », « la kidnappée », « la romancière »… Et concentrez-vous, parce que cette histoire est un vrai labyrinthe où tout s’entremêle. Quant à cette cinquième personne, elle est le fil dans le dédale qui, j’en suis sûr, apportera les réponses à toutes vos questions. »

Franck Thilliez est l’auteur d’une vingtaine de romans, dont Pandemia, Le manuscrit inachevé, Luca, Il était deux fois et 1991. Comptant parmi les trois auteurs les plus lus en France, il s’affirme comme la référence du thriller français et continue d’alterner one shots et enquêtes menées par son couple phatre Lucie Henebelle/Franck Sharko. Ses livres sont traduits dans le monde entier. Le syndrôme E, roman déjà repris en bande dessinées, est aujourd’hui en cours d’adaptation pour une minisérie sur TF1. Franck Thilliez est aussi scénariste. Il a créé avec Niko Tackian la série Alex Hugo.

Comme la liste des livres de l’auteur lus et chroniqués par nos soins le prouve (voir ci-dessous), Branchés culture est assez fan de l’auteur. Mais je dois constater que Labyrinthe m’a un peu trop égarée. J’avais déjà eu ce sentiment avec Le manuscrit inachevé. Une sensation peu agréable et peu commune que l’essentiel me passe sous la vue. Que je n’arrive pas à capter la pensée de l’auteur ou les fils de l’intrigue. Et cela provoque frustration et inconfort.

Est-ce que je n’étais pas dans de bonnes dispositions ? Est-ce que ce que l’auteur a imaginé est trop complexe pour mon petit cerveau ou est-ce qu’il manque quelque chose à la narration ? Je ne peux rien conclure de cette lecture si ce n’est que je suis passée au travers sans trop d’exaltation.

Le récit commence bien: une policière arrive aux urgences car une patiente est amnésique. Découverte à côté du cadavre d’un homme, elle a fait le récit dans l’ambulance de son histoire avant de tout oublier. Aujourd’hui totalement incapable d’apporter les réponses aux questions qui se posent, le docteur fait le récit de ce qu’il a entendu…

Un thème que l’on devine issu de discussions avec Niko Tackian dont la mémoire est de près ou de loin au centre de toutes ses intrigues. Mais un thème à l’issue un peu trop évidente dans cette histoire.

Et très vite on fait le lien et les ponts avec l’histoire du Manuscrit inachevé. Très vite on a la sensation qu’on a compris beaucoup mais qu’il en reste encore, de cette intrigue retorse qui déjà nous avait semblé bien opaque.

L’histoire de ces quatre femmes se répond et l’on pense avoir compris. Mais, en route, il y a un embranchement que je n’ai sans doute pas pris et l’auteur m’a laissée en plan. Je ne me suis pas attachée aux personnages, je ne me suis pas inquiétée pour elles et, je dois l’avouer, je me suis un peu ennuyée.

Avec un épilogue tel que le laissaient présager les premières pages. Bref, j’ai la sensation, soit de ne rien avoir compris, soit d’avoir tout compris depuis le départ… Avec la frustration bien tenace.

Et pourtant Thilliez est talentueux, cela est sans conteste. Je lirai les suivants avec autant d’enthousiasme que celui qui m’a conduite à plonger dans celui-ci. C’est certain. Il me tarde déjà de les découvrir. Je vais d’ailleurs me mettre en quête de 1991 paru l’année dernière que je n’ai pas encore eu l’occasion de rencontrer.

Pour des chroniques enthousiastes et passionnées, je vous conseille une recherche rapide sur le net. Elles sont nombreuses.

Pour ma part, je m’engage à relire le trio (Le Manuscrit inachevé, Il était deux fois et Labyrinthes), afin de tenter de découvrir le fin mot de cette histoire… Et je vous conseille vivement d’en faire autant avant la lecture de Labyrinthe.

Auteur : Franck Thilliez

Titre : Labyrinthes

Editions : Fleuve noir

Sorti le 5 mai 2022

Nbre de pages : 375

Prix : 21,90€

 

4 commentaires

  1. Terriblement déçue! ça ne m était jamais arrivé avec F. Thilliez. En une phrase sur les premières pages on comprend déjà l’intrigue et le dénouement. J ai quand même lu le livre en espérant m être trompée mais une fois fini j ai fermé le livre de rage absolument en n ayant rien appris aucun suspense ni sur le coupable ni sur la victime.

  2. Ayant déjà lue le manuscrit inachevé et il était 2 fois , j’ai commencé ma lecture comme un nouveau livre puis petit à petit m approprier les références et suivre le fil d un personnage à l’autre , j’ai ressenti cette combativité pour survivre dans chacun de ces personnages . J’ai adoré , c’était à la fois effrayant et quand on veut vivre on est capable de tellement de choses , il m’a juste manqué les retrouvailles avec son père qui avait été capable de tellement de choses par amour pour sa fille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.