Le duo Delforge-Gréban provoque le coup de foudre et sublime une trentaine de portraits d’Amoureux: transis ou affectés, colorés comme la vie

En ces instants « stay home », serrons-nous fort, redécouvrons le bonheur des choses simples et pourtant incontournables de nos vies. L’amour, par exemple ? Ce n’est pas la première fois que Hélène Delforge et Quentin Gréban se retrouvent mais la solidité de l’harmonie qu’ils développent en mots et en couleurs ne s’évapore pas. Quelle complicité, quelle même longueur d’onde pour des portraits fidèle à ce qu’est la vie dans ses attendus et inattendus.

© Quentin Gréban chez Mijade

Résumé de l’éditeur : Amoureux. Un état, une chance, une surprise, un sentiment, une sensation, une émotion. L’amour se vit, l’amour se dit, l’amour se raconte, l’amour se partage, l’amour commence, l’amour se ternit, l’amour finit… parfois. Mais pas toujours. L’amour unique, l’amour éternel, l’amour une seconde fois, l’amour et la famille, l’amour et la maladie. L’amour, thème éternel.

© Quentin Gréban chez Mijade

Ça veut dire quoi être amoureux? N’y a-t-il qu’un sentiment que cela revêt? Ou cela donne-t-il lieu à 1001 histoires, de nuit ou de jour, sous la pluie ou le soleil, à deux ou à plusieurs, entre hommes et femmes ou entre femmes ou entre hommes.

© Quentin Gréban chez Mijade

C’est quoi être amoureux? Sans avoir la prétention d’épuiser ces sentiments, que l’être humain découvre depuis que le monde est monde civilisé, Hélène Delforge et Quentin Gréban les explorent sous toutes les coutures et textures, voyageant dans le temps et les âges, les saisons et les raisons.

© Hélène Delforge/Quentin Gréban chez Mijade

En grand format, le duo propose 32 histoires de deux pages (sauf la dernière). À chaque fois, un texte plus ou moins long, épuré et rythmé, auquel s’accolent deux images, liées. Un crayonné et une aquarelle pleine page. La connexion est évidente.

© Quentin Gréban chez Mijade

Ce sont des bribes de vie, d’un état, d’un sentiment, ou d’un ressentiment (bien moins souvent) que le tandem visite. Ce faisant, ils gardent tout le mystère qui entoure les belles personnes qu’ils ont castés avec photogénie et lumière. Hélène fait oeuvre de poésie, surtout elle trouve des voix différentes en fonction de ces petits bouts d’amour qu’elle disperse.

© Quentin Gréban chez Mijade

Quentin Gréban est fortiche, dans cette exposition de portrait, on ressent tout son amour de l’humain et de la mise en scène pure, comme s’en charge la vie réelle. Sans artifice mais avec de l’esprit. Sans jamais aucune redondance. La chaleur dont il investit ses tableaux fait penser à Gibrat. Oui, il y a ici la marque des grands.

© Quentin Gréban chez Mijade

Au fil des pages, ce sont autant de rencontres et d’explications de l’inexplicable amour qui s’offre au regard. On y goûte avec grand bonheur. Émerveillement.

Titre : Amoureux

Texte : Hélène Delforge

Illustrations : Quentin Gréban

Éditeur : Mijade

Nbre de pages : 64

Prix : 20€

Date de sortie : le 03/01/2020

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.