Festival Anima: un long métrage poétique et sensoriel pour la soirée d’ouverture

Anima, le festival international du film d’animation de Bruxelles, démarre avec un superbe long métrage d’Anca Damian, avec la participation de Brecht Evens. L’Extraordinaire Voyage de Marona sera diffusé à Flagey le vendredi 21 février 2020. 

Marona_festival Anima
Anca DamianOfficial Facebook 

Le sixième long métrage d’Anca Damian est présenté par la presse spécialisée comme un réel conte de fées moderne sur les petites et les grandes choses de la vie. L’intrigue invite à se mettre dans la peau d’une petite chienne bâtarde. Suite à un accident, alors que le canidé pousse son dernier souffle, le petit animal se remémore les différentes étapes de sa vie avec ses différents maîtres.

L’occasion pour cette réalisatrice d’animation de s’intéresser aux émotions humaines. Quelle est la recette du bonheur? Le bonheur ne réside-t-il pas dans les petites choses de la vie? Vivons-nous assez dans le présent? Le rêve et la projection dans un futur imaginé ne sont-ils pas les causes majeures de l’insatisfaction?

Ce film sensoriel est le fruit d’une collaboration avec plusieurs artistes européens talentueux. L’illustrateur belge Brecht Evens s’est chargé de la conceptualisation des personnages. Brecht Evens est un incroyable dessinateur et illustrateur belge basé à Paris reconnu pour ses romans graphiques sans cases ni bulles (Brecht Evens, la BD sans cases ni bulles – ARTE). 

Son affiche pour la 9e édition des Magritte du Cinéma a largement été diffusée sur la toile. Son premier album, Les Noceurs, a reçu le Prix de l’audace à Angoulême en 2011; Panthère et Les Rigoles ont également remporté un vif succès auprès du public. L’aquarelle est sa technique de prédilection.

Comme Anca Damian l’a répété à plusieurs reprises dans son interview pour France Culture, la liberté totale des styles utilisés pour L’Extraordinaire Voyage de Marona est mise au service de l’histoire. Gina Thorstensen et Sarah Mazzetti se sont quant à elles occupées des décors. C’est un choix de la réalisatrice d’avoir fait appel à différents styles. Les styles doivent sublimer l’histoire. Après plusieurs longs métrages dont Adama, le monde des souffles, Pablo Pico s’est vu confier la bande son de Marona. Une réussite.  

Bref, n’hésitez pas trop et rendez-vous lors de la soirée d’ouverture du festival Anima 2020 pour découvrir ce petit bijou visuel qui ne laissera personne indifférent!

Toutes les infos pour achter des places, c’est ICI

Le Site Officiel du Festival Anima

La Page Facebook du Festival Anima

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.