Mais il connaît pas Raowl, ce mec ? T’inquiète, tout conte (dé)fait, il va le connaître!

Parfois, c’est con, un conte ! Oui mais c’est bon, aussi. Succulent ! À l’encre et aux couleurs de sa fidélité iconoclaste, Tebo déboule avec l’album idéal pour commencer les vacances et s’évader dans une grande aventure, « fantaisistement » incorrecte, dans laquelle Raowl se fait sa place à coups de poings, de pattes et de griffes. Mais, attention, entre les trolls, les sorcières, les miroirs et tout ce qu’on trouve dans les contes et dont la sauce est relevée et pimentée par Tebo, les princesses ont leur mot à dire !

À lire aussi | César et Capucine : l’aventure à portée d’imagination aux pays des animaux (pas si) sauvages

À lire aussi | En filant un coup de vieux à Mickey, Tébo dépoussière jubilatoirement le mythe 

© Tebo chez Dupuis

Résumé de l’éditeur : Raowl ne fait pas dans la dentelle : il tranche, il découpe, il raccourcit, il décapite tout ce qui peut se mettre entre lui et le bisou d’une princesse… La première qu’il croise ne le trouve définitivement pas à son goût et s’en va avec quelqu’un d’autre. Lorsqu’il en sauve une seconde, il décide de ne pas la lâcher, d’autant qu’ils ont finalement plein de points communs ! Alors quand elle est kidnappée dans un château plein de cannibales, il ne va pas hésiter à plonger dans la gueule du loup !

© Tebo chez Dupuis

Il était une fois… Non ! Il laid-tait une fois ! Car, le temps de la Belle et la Bête est passé (et repassé dans les Fables avec du poil du même auteur, publiées il y a quelques mois), et face à la Belle, Raowl a tout d’un affreux personnage. Même pas un homme, encore moins un prince (quoique méfiez-vous des apparences et de l’effet Benoît Brisefer).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Raowl est un animal sans foi ni loi mais qui a le coeur sur la main quand il faut sauver une princesse en détresse… pour espérer gagner le coeur de celle-ci et le baiser que tout le monde attend. Dans ce cas-là, l’éditeur nous l’a dit, Raowl ne fait pas dans la dentelle, et la princesse est vite sauvée. Sauf que, ça, ce n’est que le début de l’histoire qui contre vents et marées souffle le délire assumé et l’action explosive.

© Tebo chez Dupuis

En apparence, Raowl ne ferait pas tache (sauf, de sang) dans un De capes et de crocs ou un Shrek, mais dans le ton… Tebo fait sa loi avec ce qu’il fait le mieux. Ah oui, quoi ? On entend déjà les gars de l’Atelier Mastodonte dire que c’est pipi/caca. Même pas, mauvaises langues, va. Tebo a le fun sous perfusion et il carbure au comique de situation et de parodie avec un amour inconditionné et pourtant irrespectueux pour les univers qu’il habite. Tambour battant (pas si loin du Mildiou de Trondheim, mais avec du texte et pas mal d’interjections – des plouf, des tchoum, des groar, des ksss, des fr et des aaah sous toutes les coutures) accumulant les cases avant de nous offrir des doubles planches impressionnantes, l’auteur laisse paraître, sans forcer, une maestria graphique et dynamique aussi enfantine que dantesque. La virtuosité semble si simple au royaume des orcs et des… vampires/cannibales.

© Tebo chez Dupuis

Les châteaux-forts en tremblent toujours. Sous les assauts des dragons, par le haut, et des morts-vivants, par les bas-fonds, Tebo ne s’interdit aucune surprise et il le fait bien. Dans ce jeu de R(a)o(w)le détourné, le papa de Captain Biceps (qui revient à la rentrée, nous annonce un flyer encarté dans l’album) se fait aussi plaisir avec des boss dignes de jeu vidéo mais un traitement toujours plus BD, détonnant.

© Tebo

Bref, tant qu’il y aura des princesses à sauver et des dragons qui puent à exterminer, il y a fort à parier qu’on pourra compter sur ce héros au poil moribond, à la lame affûté et au charisme indéniable.

© Tebo chez Dupuis

Série : Raowl

Tome : 1 – La belle et l’affreux

Scénario, dessin et couleurs  : Tebo

Genre: Aventure, Héroïc Fantasy, Humour, Jeunesse

Éditeur: Dupuis

Nbre de pages: 72

Prix: 12,50€

Date de sortie: le 07/06/2019

Extraits : 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.