Entrez dans la danse (macabre) de Jean Teulé

Lire un Jean Teulé, c’est accepter de plonger, le corps entier, dans les descriptions chirurgicales de la crasse et de la folie d’une époque. Toujours inspiré par un « fait divers » étonnant des siècles passés, l’auteur nous entraîne ici à Strasbourg, à l’été 1518. Du dégoût, de la pourriture, de la folie humaine et des ecclésiastiques divinement abominables !

A lire aussi : Mangez – le si vous voulez, un fait divers terrible relaté par Jean Teulé

Résultat de recherche d'images pour

« Une étrange épidémie a eu lieu dernièrement

Et s’est répandue dans Strasbourg

De telle sorte que, dans leur folie,

Beaucoup se mirent à danser

Et ne cessèrent, jour et nuit, pendant deux mois

Sans interruption,

Jusqu’à tomber inconscients

Beaucoup sont morts. » Chronique alsacienne, 1519

Image associée

Que vous dire? Entrer dans un Jean Teulé, c’est vraiment accepter de plonger dans la crasse, le moisi, le pourri. Accepter de lire les plus bas instincts de la nature humaine, des descriptions qui vous provoqueront un haut le coeur…

Il m’a fallu quelques heures pour arriver à bout de ce morceau d’histoire, il m’a fallu des pauses et des temps morts…Histoire de refluer un peu le dégoût que cela a suscité en moi. Est-ce parce que le fait est véridique? Est-ce l’écriture si particulière de l’auteur?

J’avoue qu’aucun écrivain n’arrive, mieux que lui à me révulser autant, à m’écœurer, au sens propre du terme… Et pourtant, j’y retourne !

Image associée

On ne saura finalement pas avec certitude pourquoi tous ces malheureux se sont mis à danser…Le désespoir et la famine y sont sans doute pour beaucoup. Mais, par contre, on sera heureux de retrouver l’air frais de la vie, la propreté de notre « chez nous » après les quelques heures de plongée dans ce moyen-âge épouvantablement immonde.

Résultat de recherche d'images pour

Auteur : Jean Teulé

Titre : Entrez dans la danse

Editions Julliard

Sorti en février 2018

Nbre de pages : 158 pages

Prix : 18,50€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.