Danser jusqu’à ce que mort s’ensuive, mourir jusqu’à ce que danse s’ensuive avec Jean Teulé et Richard Guérineau

Nouvelle preuve que Richard Guérineau a maté la langue de Jean Teulé pour en faire de la BD et qu’il est devenu le maître de ses adaptations, Entrez dans la danse est une plongée dans un fait divers infernal qui ne s’explique pas mais se vit dans les regards que pose sur lui la communauté hétéroclite des Strasbourgeois du début du XVIe siècle.

À lire aussi | Entrez dans la danse (macabre) de Jean Teulé

© Guérineau chez Delcourt

Résumé de l’éditeur: Strasbourg, juillet 1518. La ville est soumise depuis quatre ans aux pires calamités. La sécheresse, les grands froids, la famine, la maladie… C’est ce qui explique pourquoi Enneline est allée précipiter son enfant depuis le pont au Corbeau. Ça et la folie de la danse qui s’est saisie d’elle tout de suite après. Nombreux furent ceux à entrer dans la danse à sa suite… certains jusqu’à la mort.

© Guérineau chez Delcourt

C’est une histoire de fous à lier qui, à défaut, danse à en crever. Alors que les sept plaies d’Alsace semblent s’être abattues sur celle qui n’était pas encore capitale de l’Europe, les miséreux vont muer leur énergie du désespoir dans une formidable chorégraphie, d’abord sans musique, bientôt répétée par des milliers de crève-la-faim enfiévrés.

© Guérineau chez Delcourt

Si c’est un virus, y’a pas à dire, ça nous change des zombies. Ici, quitte à en mourir, chacun de ces pauvres bougres trouve un supplément de vie. Et cette folie n’est pas vraiment du goût des autorités, civiles et religieuses, acculées par des Turcs dont nous ne verrons pas la couleur, prêtes à sévir ou… à craquer.

© Guérineau chez Delcourt

Sur ce fait historique assez simple même inexplicable, Jean Teulé avait tiré un roman fascinant. Richard Guérineau convertit l’essai dans une somme de cases qui vont au corps-à-corps des danseurs. C’est furieux et désespéré, terriblement animé.

Série :Entrez dans la danse

Récit complet

D’après le roman de Jean Teulé

Scénario, dessin et couleurs : Richard Guérineau

Genre: Drame, Histoire

Éditeur: Delcourt

Collection : Mirages

Nbre de pages: 96

Prix: 16,50€

Date de sortie: le 28/08/2019

Extraits : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.