Achille Talon vous saluait bien, c’est désormais au tour de Kid Franky, mais ne serrez pas trop fort sa main, elle risquerait d’y rester!

Alors qu’il y a quelques mois nous faisions la connaissance de TiZombi et qu’il y a déjà longtemps que le Petit Vampire de Sfar est entré dans notre vie (entre autres petits monstres attachants plutôt qu’effrayants), voilà donc un outsider de poids: Francois Corteggiani (déjà familier des monstres et de la magie avec L’école Abracadabra) et Herlé sont à la barre de ce projet auquel Cerises & Coquelicots a donné sa chance.

© Cortegianni/Herlé/Bonaventure/Bonino chez Cerises et Coquelicots

Résumé de l’éditeur : Cousin éloigné de Pinocchio à part que lui son nez ne s’allonge pas quand il ment, Kid Franky est la créature de monsieur Geppestein qu’il considère donc comme son père. Ils vivent tous les deux dans une vieille maison coincée entre deux barres d’immeubles improbables.
Scolarisé bien malgré lui, il a pour meilleure amie la petite Vivi dont il est secrètement amoureux et pour laquelle il s’arracherait un bras ou autre chose s’il le pouvait…et comme il le peut, tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes. Ah non, c’est vrai, pas le meilleur. Sur le chemin de l’école, du supermarché, du cinéma ou de la médiathèque, toujours en embuscade se trouvent ses ennemis intimes, les frères Koudboul, fratrie de trois crétins dont la bêtise crasse n’a d’égale que la méchanceté. Mais Kid Franky veille, parfois que d’un œil, ayant souvent perdu l’autre en jouant aux billes. Mais il veille.

© Cortegianni/Herlé/Bonaventure/Bonino chez Cerises et Coquelicots

Cracra et gore tout public, Kid Franky, c’est l’histoire d’un mec qui n’a pas toute sa tête, est verdâtre et pourrait tout à fait être le fils de la créature de Frankenstein qui se serait marié à Gepetto. Bien plus humain, finalement, que les garnements qui en veulent à ses membres désarticulés… même si jamais en reste d’un sale coup.

© Cortegianni/Herlé/Bonaventure/Bonino chez Cerises et Coquelicots

Prenez Cédric, Titeuf, ou même Game Over qui se serait vraiment matérialisé dans le monde de Kid Paddle, ajoutez-y une dose d’effroi, un peu de sang, boyau, rate et cerveau (chers aux chansons de scouts) mais un même humour bon enfant qui ne se distingue vraiment que par le trash cet album (premier du nom?) des productions citées ci-dessous.

© Cortegianni/Herlé/Bonaventure/Bonino chez Cerises et Coquelicots

Kid Franky c’est un monstre, mais c’est avant tout un #enfant qui va à l’école, fait les 4 sang coups, subit le harcèlement mais peut aussi compter sur des amis. Et Herlé s’y laisse aller sans complexe, sous les couleurs de Bonaventure et de Sylvie Bonino.

© Cortegianni/Herlé/Bonaventure/Bonino chez Cerises et Coquelicots

Bref, un album sympa qui ne prend ni la tête ni les boulons qui vont avec. Qui ne casse pas trois pattes à un zombie, non plus, mais se laisse lire.

© Cortegianni/Herlé/Bonaventure/Bonino chez Cerises et Coquelicots

Titre : Kid Franky vous salue bien

Scénario  : François Cortegianni

Dessin : Herlé

Couleurs : Bonaventure et Sylvie Bonino

Genre: Humour, Jeunesse

Éditeur: Cerises & Coquelicots

Nbre de pages: 54

Prix: 15€

Date de sortie: le 05/11/2018

Extraits : 

54p., 15€, le 05/11/2019.
#bd #bandedessinee #gag #monster #gore #lol #image #dessin #drawing #school #friendship #artist #comicbook @patricecc #corteggiani #blague #horror

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.