Trap : peau d'(superm)âne

À une semaine d’intervalle, Animal Jack (jetez le dé et reculez de quelques articles) et Trap ont eu la même idée qu’ils ont décliné sous des formes très différentes. Vous vous souvenez d’Hercule et de sa peau de lion? Nul doute qu’il y a de ça dans le one-shot de Loup Michiels (qui porte bien son prénom) et Mathieu Burniat. Autre chose, aussi.

Résumé de l’éditeur : Notre homme est un trappeur qui vit à l’état sauvage. Notre chien est son seul compagnon. Notre homme acquière le pouvoir des animaux dont il endosse la fourrure. Ensemble, ils partent à la recherche d’un monstre féroce, qui tracera le sillon d’une aventure dans l’immensité de la nature, peuplée d’êtres étranges.

© Michiels/Burniat chez Dargaud

Sur le mode d’un personnage qui se transforme et prend les traits de tous les animaux possibles et imaginables, pour faire de leurs forces et qualités des super-pouvoirs, Michiels et Burniat troquent le lycée et le ton jeunesse de Animal Jack pour le monde sauvage d’un trappeur bizarre qui n’a pour seule compagnie qu’un chien bleu un peu peureux.

© Michiels/Burniat chez Dargaud

Et si Animal Jack voyait son héros complètement muet, ici c’est toute l’histoire qui est muette… d’admiration et criante d’audace.

© Michiels/Burniat chez Dargaud

Notre héros est loin d’être herculéen et n’avait rien demandé à personne. Mais quand un éclair de feu rase un village indien, il sent que c’est tout son monde et les étranges bêtes qui le peuplent qui sont menacés. Trappant et traquant, faisant des rencontres loufoques et dangereuses, notre homme de la jungle sera-t-il assez fort pour vaincre la bête des enfers?

© Michiels/Burniat chez Dargaud

Lu à une vitesse fulgurante, Trap marque le grand retour de l’incroyable Mathieu Burniat à une Bd fun et de fiction, après de superbes ouvrages documentaires et passionnants, toujours capables de sortir du joug de l’information pour y amener l’aspect détonnant. Mais il est vrai que rien n’est plus expressif et créatif qu’une histoire comme Trap. Tout le talent peut s’y exprimer.

© Michiels/Burniat chez Dargaud

Après s’être questionné sur le meilleur moyen de rendre graphique et attrayants des enjeux de connaissances (parfois complexes, comme la science quantique ou le monde XXL d’Internet), le dessinateur lâche tout et réussit, au format manga, à ménager l’intrigue et les surprises dans une longue course vivante et trépidante. D’une folie créative et créatrice d’émotions fortes et tribales.

© Michiels/Burniat chez Dargaud
© Michiels/Burniat chez Dargaud

En bref ? On est soufflé.

Titre : Trap

Récit complet

Scénario : Loup Michiels

Dessin et couleurs : Mathieu Burniat

Genre : Aventure, Fantastique

Éditeur : Dargaud

Nbre de pages : 180

Prix : 13€

Date de sortie : le 25/01/2019

Extraits : 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.