Mimizuku et le Roi de la nuit: un conte triste et cruel tiré d’une oeuvre originale de Kougyoku Iduki rejoint la collection VEGA Dupuis

Mimizuku et le Roi de la nuit est un shojo dark mis en scène par une mangaka de talent: Yu Suzuki. Allez, roi de la nuit! Mange-moi…

Résumé du tome 1 de Mimizuku et le Roi de la nuit : Dans la forêt, au cœur de la nuit où rôdent les démons, une jeune fille s’avance avec un seul délire: mourir. Mais si sa tête a depuis longtemps décidé qu’elle en avait le droit, son cœur las et vide, lui, espère.

Adaptant une Light Novel de l’autrice japonaise Kougyoku Iduki, Yu Suzuki réalise le hold-up parfait. Cette jeune mangaka (c’est son premier manga) s’approprie parfaitement le message et la poésie de son aînée et le transpose dans un visuel presque parfait. En liant des techniques plus anciennes à un graphisme très contemporain, elle se rapproche de l’illustrateur Posuka Demizu (The Promised Neverland). De la grâce et de la mélancolie s’échappent de ses planches et nous transportent dans ce bois maudit. On sent perler sur notre peau les gouttes de rosée, les fragrances de l’humus titillent nos muqueuses.

Mais, sous ce dessin empli de beauté, se cache une vérité qui fait mal! Une jeune gamine voulant trouver la mort pour échapper à un quotidien glauque et violent. Après avoir été battue, humiliée, marquée au fer rouge, cette esclave en fuite tente de trouver le repos éternel. Mais cette fille frêle, naïve et désemparée ne connait encore rien de la vie et des sentiments. En cherchant la mort, elle va rencontrer la vie! Ce paradoxe éveille en elle des sensations qu’elle ne connait pas. Elle va tenter de percer le coeur du Roi de la nuit mais surtout de comprendre sa place dans ce monde. Martyrisée par les hommes, elle va comprendre l’amour avec les Démons.

Ce Shojo est une totale réussite. Il épouse tous les codes du genre mais rajoute en plus une note de Dark Fantasy. C’est dur et doux à la fois! Le premier tome plante le décor et nous fait rencontrer les différents protagonistes. On s’identifie tout de suite aux personnages et on a envie de comprendre leurs parcours de vie. L’oeuvre véhicule une leçon importante que beaucoup de manga véhiculent: « les monstres ne sont pas toujours ceux que l’on croit ».

Titre: Mimizuku et le Roi de la nuit

Tome: 1

Oeuvre originale: Kougyoku Iduki

Dessin: Yu Suzuki

Genre: manga/shojo/Dark Fantasy

Traduction: Patrick Alfonsi

Éditeur: Dupuis

Collection: VEGA Dupuis

Pages: 168

Prix: 7,00€

Date de sortie: le 03/06/2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.