Fuite en avant et huis clos insulaire : RESPIRE de Niko Tackian

RESPIRE est, comme l’auteur le précise dans ses remerciements, un roman écrit en plein confinement Covid. 2021 a mis à rude épreuve les besoins de l’auteur et cela se ressent à la lecture de l’ouvrage. Heureusement que l’injonction Respire est écrite en couverture car comme les protagonistes, on se sent progressivement enfermé dans une vie non choisie et la seule obsession devient de s’évader. Commençant comme un rêve, celui de tout quitter et de recommencer sa vie à zéro, ce roman prend progressivement le chemin du cauchemar. N’espérez pas de fin heureuse, ce n’est pas le genre de l’auteur. Si vous voulez vivre des heures angoissantes, à la limite de l’oppression, alors ce livre est fait pour vous.

Chroniqué pour vous du même auteur : 

Un thriller glacé sur la Riviera suisse avec Avalanche Hôtel de Niko Tackian qui nous interroge sur l’héritage mémoriel

On l’a vu dans le Vercors à moitié amnésique : la mémoire (comme souvent) axe central du nouveau roman percutant de Niko Tackian

Résumé de l’éditeur : « Si le paradis est une île, l’enfer aussi.

Le sable très blanc, l’océan turquoise. Voici ce que découvre Yohan à son réveil. Un endroit paradisiaque où il va entamer une nouvelle vie. Avoir une deuxième chance d’être heureux. pour arriver sur cette île inconnue, il a signé avec une mystérieuse société qui promettait de le faire disparaître et d’effacer toute trace de son passé

Les premiers jours, Yohan savoure son insouciance retrouvée. Même si peu à peu, un sentiment d’étrangeté le gagne. L’île héberge une dizaine d’habitants plus énigmatiques les uns que les autres. Pourtant les maisons abandonnées, les échoppes désertes dans les rues balayées par le vent, laissent penser qu’un jour ils ont été bien plus nombreux. Où sont passés les autres ?

Yohan veut comprendre. Mais jamais il n’aurait dû chercher à voir l’envers du décor. Car c’est bien connu, la connaissance fait voler en éclat le Paradis… »

Romancier, scénariste et réalisateur, Niko Tackian a notamment créé avec Franck Thilliez la série Alex Hugo pour France 2. Son premier roman, paru en 2015, a reçu le Prix Polar du public des bibliothèques au Festival du Polar de Cognac. Son thriller Avalanche Hôtel a reçu le prix Choix des libraires 2020. Solitudes (2021) a connu un très grand succès en librairie.

Claustrophobes, s’abstenir. Car même si l’essentiel du roman se déroule à l’air libre, sur une île balayée par les vents… La sensation d’enfermement est plus que présente. Chaque page la diffuse et elle prend petit à petit tout l’espace. Anxiété, hyperventilation, désolation… Comme le personnage principal, Yohan, le lecteur va expérimenter toutes ses sensations.

Au delà de ce sentiment oppressant d’enfermement et du besoin d’ évasion qui en découle, l’auteur aborde, comme dans la plupart de ses romans, son thème de prédilection : la mémoire.

Repartir à zéro, se réinventer, oublier le passé, ne rien prévoir du futur, se contenter de vivre l’instant présent. On a tous, à un moment ou un autre, entendu la petite voix de notre vie intérieure (…) nous suggérer ce genre d’idées. Rares sont ceux qui ont passé le pas d’explorer ce concept d’abandon total, …

Et pourtant, Blue Skye, une société trouvée sur le Dark Web, rend cela possible. Tout recommencer, … à condition d’oublier qui on était et de ne plus jamais y revenir. C’est exactement ce dont Yohan rêve et il décidé de franchir le pas. Il va le faire, il a déjà payé pour.

Mais peut-on réellement oublier qui on est ? Peut-on, même si on le souhaite vivement, nier ce qu’on a été pendant des années et se réinventer différemment, autrement ? C’est tout l’objet de ce livre.

Respire est un thriller, il y a donc de la tension dans chaque chapitre, dans chaque instant. Elle ne vous lâchera pas. Mais c’est aussi un roman qui nous questionne sur nos envies, nos besoins profonds, notre bonheur (ou notre malheur) quotidien. Et c’est en cela que j’aime particulièrement la lecture. Lorsqu’en plus de divertir, un roman interroge le lecteur sur son identité. Qu’il suscite un inconfort intellectuel qui oblige à apporter ses propres réponses. Et sur ce point, le contrat est également rempli. À conseiller !

Auteur : Niko Tackian

Titre : Respire

Editions : Calmann Levy Noir

Sorti le 5 janvier 2022

324 pages

Prix : 18,90 €

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.