On l’a vu dans le Vercors à moitié amnésique: la mémoire (comme souvent) axe central du nouveau et percutant roman de Niko Tackian.

Elie, la trentaine, est garde nature dans le massif du Vercors, jeune homme taciturne aimant la solitude il est surtout hanté par un événement qui l’a marqué à vie. La cicatrice en forme d’étoile qu’il a sur le front en témoigne. Car oui Elie revient de loin, une balle tirée en pleine tête (elle y est toujours) alors qu’il avait à peine 20 ans l’a laissé défiguré mais néanmoins vivant. Un vrai miracle. Elie se souvient du lieu de l’agression, une casse automobile, mais rien de plus. Son esprit a tout effacé, tout balayé. Alors, lorsqu’il découvre une femme nue pendue à un arbre à crochet dans la plaine de la Queyrie, endroit qu’il connaît comme sa poche, le jeune homme panique. D’autant plus que, comme lui, cette femme a, gravé sur le dos, un mot énigmatique, quelques lettres en grec ancien.

Le passé reviendrait-il le tourmenter?

La plaine de la Queyrie

Après nous avoir fait visiter un palace suisse coupé du monde dans son excellent polar Avalanche Hôtel, Niko Tackian nous embarque à nouveau dans un paysage enneigé mais bien français cette fois-ci, puisque c’est dans le massif du Vercors que se déroule l’action de son nouveau thriller. Comme souvent chez l’auteur aux origines arméniennes, la mémoire, et tout ce qui touche à celle-ci, est l’un des thèmes centraux de son roman. Sans la mémoire, selon celui qui est aussi le scénariste de la série Alex Hugo, impossible de comprendre qui l’on est, de reconstituer son être, son identité. Car dieu sait comme il doit être pénible de voir tout un pan de sa propre histoire s’envoler.

Niko Tackian Crédits : Stéphane Bouquet

Rythmé par des chapitres très courts (Tackian en écrit un par jour) Solitudes s’avère être un polar atmosphérique et totalement dépaysant. Nul doute que ceux qui ont dévoré Glacé de Bernard Minier ou qui ont frissonné en lisant Hiver de Mons Kallentoft seront en terrain (enneigé) conquis.

Un polar à ne pas manquer si vous êtes en manque de poudreuse. Poudreuse qui comme souvent chez Tackian ne reste pas longtemps immaculée.

Titre : Solitudes

Auteur : Niko Tackian

Genre : Thriller

Éditeur : Calmann-Lévy

Nbr de pages : 252

Date de sortie : 6/01/2021

Prix : 19,50€

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.