L’année zéro & Et toi, quand est-ce que tu t’y mets? : être ou ne pas être papa ou maman, mais être homme ou femme en puissance

© Meeuwsen aux Éditions Anspach

To be parents or not to be. Chacun a le choix de s’engager dans cette voie ou pas. Même si la société et le regard de ceux qui la composent peuvent se faire oppressants et juges face à ceux qui échappent à la norme tellement subjective pourtant. À une époque où le futur laisse parfois peu d’espoir, perpétuer l’espèce est loin d’être une obligation. Il faut de tout pour faire un monde et chacun est différent, ce qui fait la richesse de chaque témoignage. Chaque support (cinéma, télé, littérature, littérature graphique, musique, spectacles…) en a valorisés. En voilà deux en bande dessinée. Un homme, deux femmes qui parlent à travers deux représentantes de la gent féminine.

© Cazot/Martin chez Fluide Glacial

Et toi, quand est-ce que tu t’y mets?

Résumé de l’éditeur : Jeanne, 35 ans, ne veut pas avoir d’enfant. Se réveiller toutes les heures, faire passer sa vie personnelle au second plan et accumuler les sacrifices pour un petit être tyrannique, très peu pour elle ! Et Jeff, son amoureux, est bien d’accord. Enfin il l’était… le jour où Jeff commence à courber l’échine sous les injonctions familiales et amicales, Jeanne voit son monde s’effondrer. Pour Lucie, c’est une épreuve bien particulière à laquelle elle va devoir faire face : l’avortement. Est-ce douloureux ? Va-t-elle le regretter ? En ressortira-t-elle traumatisée ? Les questions déferlent et les réponses que peut apporter internet la font se sentir coupable… Heureusement, elle peut compter sur Jeanne, qui a déjà eu à faire face à cette situation et l’épaule dans cette épreuve.

© Cazot/Martin chez Fluide Glacial

Aujourd’hui devenue une scénariste convoitée par sa fibre et son ouverture, la fantaisie de son écriture et les thèmes marquants qu’elle en dégage (dans Betty BoobOlive ou encore Les petites distances), Véro(nique) Cazot a commencé sa carrière dans le Neuvième Art, il y a une dizaine d’années, en compagnie de Madeleine Martin (Mady) avec une oeuvre militante et un brin de mauvaise foi : Et toi, quand est-ce que tu t’y mets. Hé oui, pour une femme, conçue pour donner la vie jusqu’à sa quarantaine (à la grosse louche), quand le temps avance et que l’enfant ne vient pas, la pression peut venir par l’intermédiaire de petites phrases qui piquent, semblable au titre de ce diptyque aujourd’hui rassemblé en intégrale.

© Cazot/Martin chez Fluide Glacial

On parle de la pression que peut mettre l’entourage, mais il peut se matérialiser de multiples manières: par les humains qui nous sont proches ou nous le sont moins mais aussi par la télé, les comptes Instagram, les publicités sans parler des rêves et des cauchemars. Quand chaque pas que vous faites dans le monde, votre regard s’attache à se focaliser sur les détails qui vous rappellent ce que vous ne voulez pas : poussettes, biberons, petit bedon ou gros ventres signe d’un accouchement imminent. De quoi faire suer, froid, une Jeanne. L’héroïne, bien tranchée, qu’ont inventé Véro Cazot et Madeleine Martin.

Entre fantasmes et réalité, comique et cynique de situation, les deux autrices nous entraînent donc dans ce monde de brutes (au féminin) où celles qui ne veulent pas créer de famille doivent se faire de la place, en jouant des coudes et des codes. Quitte à en remettre des couches. Pour que la minorité se fasse entendre. Parlant de situations graves et, plus souvent, légères, Véronique Cazot y va avec du culot, de la rage et de la mauvaise foi. Parce que la thèse, le manifeste, se mue en moments de réflexion sur notre société occidentale, soi disant ouverte et inclusive, et le peu de place qu’il laisse aux (nombreuses) exceptions, mais surtout de grands moments de rigolade et d’absurdité, dans le plus pur des esprits Fluide. C’est ce qui fait sens dans cet album, un témoignage auquel on n’est pas habitué (et on devrait s’y habituer) mais qui à force d’appuyer ses arguments aurait en faire un pensum.

© Cazot/Martin chez Fluide Glacial

Mais non, d’un pied à l’autre, il y a cette manière de ne pas se prendre au sérieux qui donne toute sa saveur et sa force à cette oeuvre dans laquelle Madeleine Martin contient à bon escient toute la déferlante Cazot. Le propos est féroce, la dessinatrice s’en empare avec des couleurs softs pour ne pas faire ton sur ton mais une énergie et un sens de l’action coincé entre le métro-boulot-dodo ébouriffant. La paire s’était bien trouvée.

© Cazot/Martin chez Fluide Glacial

L’année zéro

Résumé de l’éditeur : Dans toute relation amoureuse, tôt ou tard, la question se pose : voulons-nous un enfant ? Une question qui vient souvent à l´esprit de la femme avant celui de son partenaire. L´auteur Frenk Meeuwsen a lutté pendant un certain temps contre des sentiments contradictoires, mais il a fini par connaître sa réponse : « oui, je veux » ! Dans ce roman graphique semi-autobiographique, il raconte avec humour tout ce qui s´est passé ensuite, des moments intimes entre son double, Frenkel, et sa petite amie Zaza aux bavardages réconfortants au pub, en passant par les événements bouleversants à l´hôpital et bien plus encore… Disons le simplement : toutes les aventures de l´Année Zéro !

© Meeuwsen
© Meeuwsen

Ce n’est pas qu’elle ne voulait pas d’enfant, mais Zaza en a fait le deuil pour vivre pleinement sa vie de couple avec un homme qui ne se croyait pas fait pour la vie de famille à plus de deux. Dans la vie, plusieurs chemins s’offrent à vous. Chacun avec ses épiphanies et ses embûches. Il y a plusieurs moyens de réussir sa vie d’humain. Les occasions se présentent rarement de rebrousser chemin. Car le temps passe. Et c’est à 50 ans que Frenkel vire de bord. Après tout, ce serait trop bête, de ne pas goûter au bonheur d’être père.

© Meeuwsen chez Anspach

Entre le tangible et l’intangible, ce sont ses premiers mois de papa que Frenk écrit et dessine. Ceux qui passent alors que le ventre de maman grossit, que les visites médicales se succèdent, que l’excitation et l’appréhension montent. D’ailleurs, cela se concrétise par d’étranges songes, chevauchant une moto à travers la ville vide.

© Meeuwsen chez Sherpa
© Meeuwsen chez Sherpa

Avec son crayon, Frenk Meeuwsen se découvre dans l’attente et la variété de sa palette, passant du croquis au négatif, du dessin de reportage bicolore le Jour J à un autre beaucoup plus abouti et coloré, le plus clair du temps de ce roman graphique de 140 pages. Il y a quelque chose d’inné dans le travail de Frenk, comme si les questions sur les métamorphoses dans sa vie avaient, sur le papier, laissé la place à une écriture automatique, au ressenti. Il y a quelque chose de naturel là, où l’esprit se laisse aller à la réflexion, à la gestation d’images sur le vif ou de métaphores tour à tour touchantes ou hilarantes.

© Meeuwsen chez Sherpa

Je trouve que dans cet album sensible et sincère, Frenk réussit à ne pas spoiler ceux qui n’ont pas encore goûté à la paternité, et veulent y goûter. Parce que son ressenti lui appartient, aussi universel soit-il, et qu’il y va là de l’humain et de sa réaction face aux étapes qui l’amène au premier cri. C’est aussi une superbe opportunité, avec un récit de vie qui en dit tellement long sur la personnalité de son auteur, que nous offre Nicolas Anspach en faisant émerger pour la première fois Frenk Meeuwsen sur le marché francophone. Avec un album qui touche tellement le cœur, chatoyant et riche de petits moments.

© Meeuwsen aux Éditions Anspach

Série : Et toi quand est-ce que tu t’y mets?

Intégrale

Scénario : Véro Cazot

Dessin et couleurs : Madeleine Martin

Genre : Autofiction, Chronique sociale, Humour

Éditeur : Fluide Glacial

Nbre de pages : 104

Prix : 19,90€

Date de sortie : le 12/01/2022

Extraits : 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Titre : L’année zéro

Récit complet

Scénario, dessin et couleurs : Frenk Meeuwsen

Traducteur : Philippe Nihoul

Genre : Autobiographie, Récit de vie

Éditeur : Anspach

Éditeur VO : Stichting Sherpa

Nbre de pages : 240

Prix : 27,50€

Date de sortie : le 11/03/2022

Extraits : 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.