Quatre cents coups et puis miaou, et tant pis pour l’environnement : pas lol les cats de Bénédicte Moret!

© Moret chez Le Lombard

Voilà les aventures de Pascal et Michel. Deux héros, détectives ou aventuriers, sortis tout droit des années 60 ? Non, Pascal et Michel sont bien de notre siècle et sont des… chats: les créatures de Bénédicte Moret, ou peut-être est-ce l’inverse?

© Moret chez Le Lombard

Résumé de l’éditeur : Pascal est un chat, un vrai! Le subtil art d’asservir les humains n’a plus aucun secret pour lui. Seule ombre au tableau: son élève Michel, dont la félinité… laisse un peu à désirer. Pire: les perfides bipèdes contre-attaquent et décident de les impliquer dans leurs lubies écolos, sur fond de misérables croquettes bio. L’heure est grave! Pascal n’a d’autre choix que de fonder la « Ligue Féline Contre l’Humain Écolo ». Mais pourra-t-il gagner cette guerre avec un soldat comme Michel…?

À lire aussi | Bloutouf (Bénédicte Moret) met la BD en prise directe avec la terre et le zéro déchet: « Tout achat est un vote, les industriels suivront le mouvement »

© Moret chez Le Lombard

La famille Zéro Déchet (héroïne d’une BD fort bien faite parue il y a deux ans) a deux chat… lopards, Pascal et Michel. Plus ou moins déterminés à balayer les efforts écologistes (mais pas que) consentis par leurs propriétaires. Enfin, l’un est plus déterminé que l’autre. Michel, lui, est plutôt du genre à laisser les choses à venir, copain comme cochon avec les pigeons, par exemple.

© Moret chez Le Lombard

Pourquoi bouffer son prochain quand on peut être ami avec lui? Naturellement, chat cis mâle, Pascal entend bien corrompre son acolyte pour faire le mal, conquérir le monde et le mener à sa perte. L’humain pollue mais ses animaux de compagnie, domestiqués, aussi! Pascal en a bien conscience et, puisque la vie d’un chat est de toute façon vouée à créer frustration et crise de nerfs chez son maître, Pascal entend bien pousser tous les curseurs au max.

© Moret chez Le Lombard

S’ils étaient humains, on pourrait ainsi voir Pascal et Michel comme Léonard le génie et Basile son disciple, chez le même éditeur. S’ils étaient des souris de laboratoire, ce serait Minus et Cortex. Mais les duos comme ça pullulent dans la pop culture, de même que des chats visant à régner sans partage sur le monde. Si l’argument écologique peut séduire et sembler nouveau, force est de constater que Pascal a réussi son pari avec cet album qui prend son humour éculé au sérieux et se révèle malheureusement être un vrai gaspillage. D’autant plus qu’aussi peu drôles soient les « gags » rassemblés ici (sur 120 pages, une a peut-être fait mouche chez moi qui ai pourtant un chat), ils s’étendent sur plusieurs planches alors qu’ils auraient pu tenir sur une. Quand bien même la source du papier est responsable (PEFC)… on aurait pu s’abstenir de ce ma-chat-cre! À vous de voir.

© Moret chez Le Lombard

Série : La ligue des chats contre l’humain écolo

Tome : 1

Scénario, dessin et couleurs : Bénédicte Moret

Genre : Chronique sociale et animale, Humour

Éditeur : Le Lombard

Nbre de pages : 120

Prix : 12,45€

Date de sortie : le 21/01/2022

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.