Le chiffre de la bête sur le bulletin, les démons réussissent leur rentrée sur le Campus d’Ellis et Petrus

© Ellis/Petrus/Loughridge chez Les Humanoïdes Associés

Ce qu’il se passe aux bleusailles y reste. Sauf quand celles-ci deviennent une porte d’entrée pour le Malin et ses sbires, d’autant plus comblés qu’ils n’ont qu’à se baisser pour ramasser des étudiants à qui ont fait gober et faire tout et n’importe quoi. Pourvu qu’ils gagnent leur place dans des rangs… bien horrifiants.

© Ellis/Petrus/Loughridge chez Les Humanoïdes Associés

Résumé de l’éditeur : Wyatt vient de faire sa rentrée à l’université. Il y retrouve son ami d’enfance, Jake, avec qui il partage sa chambre. Si le studieux Wyatt souhaite se consacrer pleinement à ses études, Jake est déterminé à profiter de la vie étudiante: il rejoint Omega Zeta Nu, l’une des fraternités les plus prestigieuses du campus. Mais rapidement, devant le changement de personnalité de son ami et l’émergence de phénomènes étranges sur le campus, une inquiétude envahit Wyatt: Omega Zeta Nu semble abriter un puissant démon aux desseins funestes.

© Ellis/Petrus/Loughridge chez Les Humanoïdes Associés

Ah, les hautes études, l’envie de bien faire, pour faire plaisir à papa et maman, tiraillée par les tentations festives et corporatives. Si, à mi-chemin encore entre l’adolescence et l’âge adulte, ces jeunes gens ont grandi, le besoin est toujours là de faire partie d’un groupe. Peut-être encore plus pour Wyatt, qui a tout perdu ou presque lors d’un horrible drame. Heureusement, il peut compter sur Jake, son ami d’enfance avec lequel il a tenu le lien virtuel. Il pouvait compter sur lui car entre bibines et épreuves de survie, charmé par la bimbo que toute l’école convoite, Jake a décidé de faire son baptême, de gagner sa place parmi ces êtres qui se croient supérieurs.

© Ellis/Petrus/Loughridge chez Les Humanoïdes Associés

Et, dans leur état second, inexplicable, ils sont prêts à tous les pactes. Y compris les plus infernaux.

© Ellis/Petrus/Loughridge chez Les Humanoïdes Associés

Car la fraternité OZN dépasse les bornes et la puce est vite mise à l’oreille de Wyatt, horrifié de voir l’état de son ami s’aggraver, par manque de sommeil mais aussi par dédoublement de personnalité. Que peut-il bien se passer dans le QG de cette fraternité qui ressemble plus à une secte et dont des gorilles semblent chargés d’éloigner les badauds.

© Petrus

Pur produit de divertissement, efficace mais sans sens profond, mariant le sexy et le démoniaque dans un esprit teenager, Campus est un récit d’horreur où tout est bien qui finit mal. Avec une surprise inenvisagée en bout de course. C’est osé de la part de John Ellis et Hugo Petrus, habitué des super-héros Marvel ou DC, qui exacerbe la petite proportion de baptêmes qui tournent mal, avec un ingrédient paranormal de poids et de sueurs. De quoi prendre aux tripes et aux boyaux et fracasser une amitié. Jusqu’à sa rédemption?

© Ellis/Petrus/Loughridge chez Les Humanoïdes Associés

Titre : Campus

Récit complet

Scénario : Jon Ellis

Dessin : Hugo Petrus

Couleurs : Lee Loughridge

Genre : Adolescents, Fantastique, Horreur

Éditeur : Les Humanoïdes Associés

Collection : H1 Originals

Nbre de pages : 128

Prix : 17,99€

Date de sortie : le 19/01/2022

Extraits : 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.