Curtiss Hill : dans la fumée des hotrods, entre le winner et le loser, mieux vaut se méfier des apparences

Il y a quelques semaines, Ruben Del Rincon nous parlait de Melon City, la ville qu’il a rêvée avec Pau et d’autres auteurs espagnols. Un univers dans lequel chaque artiste pourrait faire sa propre histoire en mettant aux prises et aux volants de merveilleux fous, anthropomorphes. À l’époque, Ruben nous faisait part que Pau était le plus avancé sur le sujet puisqu’il avait autoproduit son album Curtis Hill dans son pays d’origine. Surprise, le voilà déjà en francophonie, plein gaz et à tombeau hurlant.

© Pau

Résumé de l’éditeur : Deux pilotes de course automobiles que tout oppose, sauf le talent au volant. Curtiss Hill est beau, riche, fair-play, brillant en société. Rowlf Zeichner, originaire d’un pays tombé en dictature militaire et brutale, agit dans l’ombre et ne recule devant aucune bassesse pour remporter la victoire. Leur rivalité va éveiller la curiosité de la photojournaliste Maugène Berk, qui lèvera le voile de la vérité sur leurs vraies personnalités.

© Pau
© Pau

Petit format mais grande classe, propulsée par un hotrod qui veut déjà transpercer le décor et exploser la couverture, sous les lettres bling bling qui annonce déjà le nom du champion : Curtiss Hill. Les courses s’enchaînent et c’est toujours lui qui tire son épingle du jeu et des clous et autres huiles que son concurrent, ennemi intime, Rowlf Zeichner peut semer sur son passage en espérant rafler la gagne. S’ils mettent leur survie en suspens sur l’autel de la vitesse, tout ça n’est que du cirque, du divertissement qui cache les cris de détresse du monde, pas si loin. De l’autre côté de l’océan.

© Pau chez Paquet

Oh, Melon City est en apparence paisible, insouciante, juste ébranlée par les prouesses motorisées et toujours plus ingénieuses (gare à l’espionnage industriel qui pourrait chambouler la logique sportive); mais dans sa population, il y a des citoyens qui sont travaillés par les événements terribles qui se passent en Kalkanie où ils ont des proches maintenant réprimés, violentés voire déportés. Melon City est composé d’une grande partie d’immigrés qui ont désormais envie de défendre le pays de leurs origines, d’insister pour que la politique internationale prenne acte et position. Et si au milieu du pain et des jeux, entre les paddocks et la piste, entre chiens et loups, les pilotes de rallye avaient le sort de la Kalkanie dans leurs mains ?

© Pau chez Paquet

Dans ce décor sépia, Pau livre un album intelligent et percutant, prônant à la fois l’action et le fond. Dans une joyeuse ménagerie, l’auteur traque les failles et les faux-semblants, questionne les antagonistes pour mieux les renverser. Peut-être se fait-on trop facilement berner par les gueules d’anges qui ont tout pour elles et qu’on présente allègrement comme des héros. Et si tout ne coulait pas autant de source, ou d’essence ? Avec des anthropomorphes, tant habitués à camper chez Disney les traits des vilains ou des bons, Pau sème le doute au fil des rencontres, des indiscrétions et des passions qui lient les deux personnages à une journaliste au tempérament de feu.

© Pau chez Paquet
© Pau

Revisitant une thématique historique et guerrière encore très fraîche dans nos esprits, Pau change d’angle, de rétroviseur, et réussit un ouvrage émouvant et profond, ne cherchant pas les racines du mal mais trouvant les courroies qui permettent de transcender, à toute vapeur quitte à être dans la brume, les différences, la compétition et le don de soi pour une cause bien plus grande et louable. Un album admirable qui se termine là où tout commence. Un cliffhanger. Ça peut appeler une suite mais si ça en reste là, laissant les drapeaux en suspens, c’est très bien aussi.

© Pau

A priori, la suite est en préparation sous le titre des Cinq drapeaux (« Las cinco banderas »). Plus à voir sur le Patreon de Pau.

Titre : Curtiss Hill

Récit complet

Scénario, dessin et couleurs : Pau

Traduction : Stéphane Godefroid

Genre : Drame, Espionnage, Sport

Éditeur : Paquet

Collection : Calandre

Nbre de pages : 80

Prix : 16€

Date de sortie : le 10/02/2021

Extraits :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.