Anima 2021: La sélection des courts-métrages « C’est du Belge » à la loupe

Le Festival Anima propose plusieurs séances composées de courts-métrages belges professionnels et étudiants. Ce rendez-vous annuel des amoureux du cinéma d’animation est entièrement en ligne vu les mesures sanitaires en vigueur. Un prix Cinergie est remis chaque année au court métrage belge le plus abouti ou le original afin de promouvoir le cinéma d’animation local. Le palmarès 2021 sera rendu public à la fin du festival. Voici la liste de nos coups de cœurs de la sélection de « C’est du Belge« .

FR – Un jeune baby-sitter, Dani, vient garder des jumelles. Avant de partir, les parents montrent à Dani un beau gâteau avec la consigne de ne pas y toucher. Une fois les jumelles couchées, Dani ouvre le réfrigérateur et n’en croit pas ses yeux : le gâteau a disparu. Dani se lance à sa recherche et entreprend une quête surréaliste dans la maison.

Notre avis: Un hommage horrifique à Shining avec de multiples références au retro gaming et un traitement psychédélique.  Amusant, bon rythme, bien réalisé.

Concours ARTE – Vidéo

« La cerise sur le gâteau »

FR – Un pêcheur se retrouve seul sur le rivage d’une mer asséchée. Il est coincé dans le passé jusqu’à ce qu’une tempête de sable le rattrape et redéfinisse le sens de son existence.

Notre avis: Un beau récit qui interroge sur les choix de vie, la famille, le passé, le présent, le futur avec une réalisation soignée.

Trailer Vidéo

 

 

FR – Dans la plus ancienne ville du Moyen-Orient, une étudiante kurde, un musicien musulman et une petite fille chrétienne forment les pièces d’une mosaïque culturelle. Lorsque des bruits féroces sonnent l’arrivée de la guerre dans leur ville, un mystérieux poisson surgit pour les sauver.

Notre avis: Un court-métrage très documenté et interpellant qui plonge le spectateur dans l’univers complexe et mythologique des sœurs Özbilge.

Trailer Vidéo 

A lire également sur le sujet: https://branchesculture.com/2021/02/17/du-festival-anima-2021-au-m-hka-danvers-mosaic-lipstick-gas-masks-a-la-decouverte-de-lunivers-des-soeurs-ozbilge/

FR – Debbie lutte contre le sentiment d’être déconnectée des gens qui l’entourent. Jusqu’à ce qu’elle rencontre Sofie, avec qui elle entretient des liens (trop) forts.

Notre avis: un scénario solide, un message puissant, un traitement novateur. Ce court-métrage est le second projet de Liesbet dont le style unique est reconnaissable instantanément. Nous entendrons encore assurément parler de cet artiste ainsi que de Monachopsis qui constitue l’une des plus belles surprises de la sélection 2021.

Teaser Vidéo

FR Au cœur d’une forêt sombre, au détour de la chasse, deux silhouettes se rencontrent. Ces créatures se déplacent comme des prédateurs, s’attirent et se repoussent, se séduisent lors d’une parade nuptiale explosive. “Hold me tight” est une romance amère flamboyante où l’attraction violente des personnages les met en danger.

Notre avis: Un condensé d’émotions et de sensations qui éveillent les sens et la bestialité qui réside en chacun de nous. Envoutant, initiatique, visuel.

Teaser Vidéo

FR – Fleur et ses frères attendent le retour de leur père, Zaza, parti à l’hôpital. Leurs jeux d’enfants se trouvent perturbés par l’irruption de la maladie.

Notre avis: Géraldine Charpentier avait frappé un grand coup avec son court-métrage « Récit de soi », un très beau projet sur la sexualité qui a connu une bonne réception lors de ses sélections dans des festivals. Son Papa Zaza fait un clin d’œil sympathique à Saïgon sur Marne de Aude Ha Leplege avec une affiche en arrière plan. Ce récit émouvant est mis en scène sous forme de témoignage. Beaucoup de sensibilité et de justesse dans ce projet émouvant.

Trailer Vidéo 

 

En bonus, la vidéo et la critique de « Récit de soi » (2019).

  • Scaphoide et métacarpes (2020), de Guyot Théo

FR – Chute. Fracture. Reconstruction. Dans un univers poreux et fragile, on suit ce personnage, ivre d’alcool, de travail et de solitude, qui se retrouve peu à peu grâce à la création de ce film.

Notre avis: Véritable clip musical, les images et la musique envoutent et plongent dans dans le quotidien d’un homme brisé comme son bras. Ses membres se reconstruisent et nous voyageons d’univers en univers avec lui. Surprenant, moderne, futuriste. Un beau projet qui ne manque pas d’originalité.

Pour tout savoir sur le cinéma belge, rendez-vous sur Cinergie.be

Le site d’Anima Online

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.