Au-delà de la Saint-Valentin, il faut soigne l’amour tous les jours: chimie, mentor et estampes japonaises en dévoilent toute la symbolique caché

La Saint-Valentin, passée il y a quelques jours, est-elle une illusion commerciale ou simplement la démonstration de nos sentiments? Je ne sais pas et je ne souhaite pas y répondre. Alors je vous laisse avec trois belles lectures de circonstance, bien différentes et qui vous apporteront peut-être quelques réponses.

Résumé: Asako est employée chez Liliadrop, une entreprise de produits de bains très populaire. La jeune femme est complexée depuis toujours par son hyperhidrose, elle transpire énormément. Un jour, Kôtarô, le « nez » de l’entreprise, qui s’occupe du développement des nouveaux produits, s’approche d’elle. Il trouve son odeur particulièrement inspirante. La jeune femme n’est pas insensible au charme de Kôtarô et ce complexe, qui a tant fait souffrir Asako, pourrait devenir un atout pour l’entreprise?!

Kintetsu Yamada, pour sa première série, tape dans le mille. Il nous met tout de suite au parfum, on sent directement que l’on se trouve dans une romance. Mais son approche est un peu différente, c’est-à-dire que les deux protagonistes se retrouvent emportés dans une relation amoureuse par le biais des odeurs qui émanent d’Asako. On ne parle pas du physique, de la situation financière ou de son penchant SM mais uniquement de ses fragrance naturelles. Et ça marche, notre duo fonctionne bien, la psychologie des personnages est originale. Entre une jeune femme peu sûr d’elle et la fougue de Kôtarô, l’équilibre est parfaitement maîtrisé.

C’est une petite réussite tant sur le plan graphique que scénaristique et cela sent bon pour les prochains tomes. On a hâte de voir le développement de leur relation qui semble pour l’instant profitable aux deux. Mais cela va-t-il durer ? Je vous invite à aller mettre votre nez dedans et à vous laisser enivrer par la passion.

L’amour crée le parfum et non l’inverse!

Titre: Love Fragrance

Tome:1

Scénario Dessin : Kintetsu Yamada

Traduction: Rodolphe Gicquel

Genre: Seinen/comédie romantique/scène de vie

Éditeur: Kana

Nombre de page: 224

Prix: 7,45€

Date de sortie: le 05/02/2021


Le jeu de la Mort

Résumé: Alors qu’elle était sur le point de se suicider à cause d’un chagrin d’amour. Mikoto, une lycéenne, en a été empêchée par son professeur de physique-chimie, Jin Haiba (surnommé Haijin, l’infirme). Le prof lui a déclaré sa flamme?! L’histoire d’un amour dangereux né d’un situation périlleuse!

Dans ce manga, le lecteur suit la relation particulière enntre un professeur et son élève. Après l’avoir sauvé d’une tentative de suicide, pour lui éviter de recommencer et lui redonner confiance en elle, il lui demande de braver les interdits. Ils entament alors une relation « amoureuse ». Entre une élève et son professeur; est-ce raisonnable? Est-ce que la mort peut rapprocher les gens et en faire des amants?

Sora avait prévu une série courte mais vu l’engouement des lecteurs, elle en a fait une série qui compte déjà 5 tomes. On y découvre une écriture de scénario peu conventionnelle mais également un beau trait de crayon. C’est une belle découverte et ce conte moderne en ravira plus d’un ou d’une.

Avant de mourir, tu ne voudrais pas vivre une histoire d’amour avec moi?

Titre: Le jeu de la mort

Tome:1

Scénario Dessin : Sora

Traduction: Studio Charon

Genre: seinen/shojo/romantique

Éditeur: Delcourt Tonkam

Nombre de page: 192

Prix: 6,99€

Date de sortie: le 21/10/2020

Titre: Le jeu de la mort

Tome:2

Scénario Dessin : Sora

Traduction: Studio Charon

Genre: Seinen/shojo/romantique

Éditeur: Delcourt Tonkam

Nombre de page: 192

Prix: 6,99€

Date de sortie: le 21/10/2020


Shunga, la peur d’aimer

Résumé: Nous sommes en 1870, au Japon. Ukiyo est l’institutrice du petit village où elle est née. La jeune femme affiche un désintérêt pour les choses de la chair. Rendant la relation avec son époux plus qu’orageuse. La situation finit par alimenter les ragots. Contrainte et forcée, Ukiyo quitte son village pour éviter la honte à sa famille. Elle rejoint sa cousine Stami à Kawazaki. Celle-ci a adopté la condition de Geisha. Les deux femmes se retrouvent complices, s’avouant mutuellement leurs difficultés, leurs peurs. Stami tente alors d’amener Ukiyo à retrouver le plaisir des sens qu’elle avait perdu et l’accompagne dans un intense voyage d’expériences érotiques, mais sans grand succès. Jusqu’à la fête de la fertilité, qui se tient chaque année en avril à Kawasaki. Ce jour-là, un double séisme submergera notre héroïne.

Dans cet album, nous sommes sur une histoire des plus classiques: une femme avec une certaine position sociale (maîtresse d’école) ne satisfait pas son mari et est renvoyée de son village. On découvrira l’origine de son blocage mais également tout son anamnèse et sa quête pour y remédier.

N’avons-nous pas le droit de vivre et de ressentir les choses intensément, de manière naturelle et sans trahir ce que nous sommes? Katsukazan nous montre tout son savoir-faire. Le scénario est bien mené et est renforcé par une qualité graphique irréprochable. On croirait voir des estampes sorties de la période Edo. Les couleurs, le grain sur le dessin, tout est pensé comme autrefois. Les éditions Félès mettent, par leur qualité d’impression, l’oeuvre érotique de Katsukazan on ne peut plus à l’honneur.

Si vous ne connaissez pas la bande dessiné de charme, je vous recommande fortement cet album. Les décors, les mouvements, les étoffes: tout pousse l’héroïne vers l’extase et le redécouverte de son corps sans pour cela être dans les pratiques extrêmes ou la pudibonderie.

La beauté du Japon par ses jeux interdits!

Un peu plus pour le plaisir des yeux, les Éditions Félès ont sorti une version incroyable et ultra-limitée de cet album:

Titre: Shunga

Sous-titre : La peur d’aimer

Scénario et dessin : Katsukazan

Genre: Erotique

Éditeur: Editions Félès

Nombre de page: 58

Prix: 19,00€

Date de sortie: le 02/12/2020

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.