Dragon et Poisons, un album qui n’empoisonnera pas vos lectures

Les Éditions Drakoo font la part belle à l’heroic fantasy, on le sait. Nouvel exemple avec cet album qui nous emmène dans une histoire de chasse au trésor dans un environnement où tout n’est que danger et prétexte à la contamination. Cela ne vous rappelle rien? Pourtant cette aventure se termine (peut-être) bien mieux que la nôtre.

À lire aussi | Arleston à l’ère du Drakoo: « La fantasy, dans notre culture occidentale traditionnelle, nous l’avons infusée depuis tout petit »

Résumé: Savez-vous qu’il y a un dragon qui exauce les voeux dans le puits aux souhaits? Greyson, Névo et Natch sont les plus grands aventuriers de Pâmoison, la cité des poisons. Ils sont aussi amis et concurrents sans pitié. Quand les premiers doublent la seconde et se lancent à l’assaut du puits aux souhaits, leur exploration finit au drame. Dix-neuf ans après, Greyson et Névo, devenus vieux losers, repartent affronter le dragon pour réparer les imbécillités de leur « moi » du passé et accéder enfin à la gloire qu’ils méritent. Et peu importe si c’est comme ça que toutes les galères ont commencé, ils font confiance à leur bonne étoile! Après tout, pourquoi s’inquiéter lorsqu’il suffit de faire un voeu?

Trois aventuriers à la recherche de la gloire et de la richesse s’en vont affronter un dragon exauceur de voeux et une grotte remplie de défis parmi les plus dangereux. Mais ils ne vont pas uniquement affronter un monstre, ils sont en voie d’également façonner leur futur. Arriveront-ils à leur fin? Que devront-ils sacrifier pour y parvenir?

On doit cet album à la scénariste Isabelle Bauthian. Elle a beaucoup de cordes à son arc. Elle est biologiste, comédienne et romancière. On sent ô combien ses différentes casquettes nourrissent son univers. Cette série est sa troisième collaboration avec la dessinatrice Rebecca Morse. Cette illustratrice a participé à des productions variées dont, notamment, avec le Label 619, aux Midnight Tales ou Freaks’ Squeele. Elle donne vie à des personnages aux multiples expressions grâce a un bon sens de l’anticipations des actions. Il y a dans ses cases énormément d’animation que ce soit en avant ou en arrière plan. Je trouve que nous sommes là proche du monde de Didier Tarquin. Les décors et les personnages sont hauts en couleurs et déjantés.

L’humour est omniprésent et se joue sur plusieurs niveaux de compréhension. De quoi permettre aux adultes comme aux plus jeunes de l’apprécier. L’amour est un thème bien abordé également que ce soit sur l’aspect « charnel » ou sentimental. Les couleurs sont bien vives et nous plongent facilement dans cet univers délirant. Le Character Design des personnages est très ludique et enfantin un peu comme l’environnement dans lequels ils évoluent.

Le scénario tient la route. On est sur une base solide mais pas des plus original. On suit la progression des différents protagonistes dans leur vie d’aventuriers mais aussi sur leurs relations humaines. Mais cette histoire est bien plus qu’une chasse aux trésors ou à la gloire. C’est une ode à l’amitié, à la conclusion bien plus profonde qu’il ne parait. La morale de l’histoire est très sympa et sera bien perçue par l’ensemble des lecteurs.

Cet album n’est pas des plus originaux, c’est sûr, mais son univers graphique et la morale de son histoire sont très plaisants à découvrir. Il sera peut-être plus adapté à un public plus jeune qui y trouvera un humour et une action porteurs. Le duo 100% féminin à la réalisation fonctionne bien et on sent dans la lecture une belle complicité. Les Éditions Drakoo nous proposent un album de qualité tant sur le contenu que sur la forme. Le deuxième et dernier tome est prévu pour avril.

Titre: Dragon & Poisons

Tome:1

Scénario : Bauthian Isabelle

Dessin : Morse Rebecca

Couleurs : Kaori

Genre: Heroic Fantasy

Éditeur: Drakoo

Nombre de page: 46

Prix: 14,50€

Date de sortie: le 29/08/2019

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.