Crépuscule: un intense sentiment de liberté même confinée

Et si le crépuscule n’était qu’un commencement. Confiné avec neuf enfants sous son toit, une semaine sur deux, Nicolas Buysse a eu l’idée d’un grand spectacle plein air (respirez à fond) une fois que tout serait terminé. Tout n’est pas terminé, nombre d’artistes sont encore dans de grandes difficultés, mais la vie reprend, son spectacle aussi. L’esprit de bande, même à distance tenue, fait donc des miracles. J’ai pu m’en rendre compte lors de l’ultime représentation namuroise de Crépuscule. Qui a désormais pris ses quartiers Place Sainte-Croix, à Ixelles, du 17 au 28 août.

Un autre écho de ce spectacle, par ici : Summer Day Trip 5 : Au théâtre, ce soir, quand la Bossa et le Jazz rencontrent l’art et chuchotent à votre oreille « Crépuscule »

Casque sur les oreilles, masque à portée de main, vendredi, les frères Richard (peut-être pas loin de Pierre, par la maladresse et l’intencité de leurs relations spontanées) faisait briller le crépuscule.

Profitant de la mort de Thierry pour célébrer la vie, même privée de quelques libertés, l’équipage électro-poétique, fondamentalement humain, de Nicolas Buysse​, Stereoclip​, Greg Houben​ et Fabian Fiorini​ nous a mis du soleil dans les yeux et du baume au coeur.

Résiliants et épatants, les membres du quatuor, aidé d’un ingénieur du son mobile et à tablette, s’aime mais s’écharpe, ressent et fait ressentir mille émotions, muant la révolte d’avoir été contenus de trop longs mois en une joie de retrouver le crachoir, salvateur et revigorant.

Mêlant les échos du monde d’hier à celui d’aujourd’hui, en sourdine mais capable de se faire entendre, Crépuscule nous laisse un intense sentiment de liberté même confinée, et de la force pour rire, s’émouvoir, profiter de tout, en commençant par l’anodin. Bravo les artistes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.