Les Schtroumpfs renvoient l’ascenseur aux cigognes qui les ont tant protégés

Les Schtroumpfs prennent de la hauteur. Bon, ce n’est pas la première fois, encore plus avec des cigognes qui sont invitées régulièrement dans la série pour apporter un bébé schtroumpf ou se battre avec un Cracoucas, par exemple. Mais, cette fois, ces grands et gracieux oiseaux associés à l’Alsace mais qu’on trouve aussi aux Pays-Bas, notamment, sont des acteurs de premier plan dans la nouvelle quête de notre petit peuple bleu. Qui trouve là une nouvelle preuve de leur attachement à la nature et à sa protection.

© Miguel Diaz Vizoso

Résumé de l’éditeur : Depuis très longtemps, les cigognes transportent les Schtroumpfs lors de leurs déplacements lointains. Cette fois encore, trois d’entre elles se dévouent pour conduire une délégation de Schtroumpfs chez le mage Homnibus à l’occasion de son anniversaire. Mais, pour le retour, les cigognes d’habitude si ponctuelles ne sont pas au rendez-vous…

© Alain Jost/ Thierry Culliford/ Miguel Diaz Vizoso/© Nine Culliford chez Le Lombard

De l’art de schtroumpfer de direction. En effet, ce 38e album de la série originale est l’occasion pour les Schtroumpfs de retrouver un autre guest, le mage Homnibus. Apparu initialement dans la série Johan et Pirlouit, Homnibus a aussi pris ses quartiers, de temps en temps et sur le tard, dans les Schtroumpfs, le sage homme à la longue barbe blanche est devenu un grand ami du Grand Schtroumpf. Et il se trouve que c’est son anniversaire. Cela valait bien une fête surprise. À tire-d’aile noire et blanche, voilà donc une délégation de nos petits amis (dont le Schtroumpf Opérateur, Smurf Operator chanterait Sade) qui rallie, depuis leur village, la charmante chaumière du jubilaire.

© Alain Jost/ Thierry Culliford/ Miguel Diaz Vizoso/© Nine Culliford chez Le Lombard

Un jubilaire qui s’est fait le plaisir, curieux plus qu’avide, de se procurer un nouveau bouquin : « Le grand livre des secrets de longue vie » d’Ambrosius Fortunatus. « Quelques recettes de grand-mère… Et un tas de charlataneries. » Mais les rumeurs prennent souvent le pas sur la vérité. C’était vrai au temps médiéval des créatures de Peyo ça l’est encore plus aujourd’hui. Mais ce que la petite bande n’imaginait pas, c’était que le grimoire allait avoir des conséquences directes sur leur périple et leur retour au village. Si souvent aidés par les cigognes, c’est aux Schtroumpfs, cette fois, de les sauver du pire, la captivité et la production intensive. Pour faire la fortune d’un ennemi qu’ils ne connaissent que trop bien.

© Miguel Diaz Vizoso
© Alain Jost/ Thierry Culliford/ Miguel Diaz Vizoso/© Nine Culliford chez Le Lombard

Dans un album verdoyant, Alain Jost, Thierry Culliford et Miguel Diaz Vizoso livrent là l’histoire la plus chouette depuis longtemps dans la série. Avec de l’aventure mais aussi une conscience écologique et, forcément des bons sentiments. Rendant le plus bel hommage à l’un des peuples volatils les plus fascinants et les plus évocateurs du monde animal (n’est-ce pas la cigogne qui amène la vie, dans l’imaginaire populaire) et faisant peser sur lui une menace mortelle, Miguel Diaz Vizoso est parfaitement à l’aise dans le style Peyo et les différents décors que propose cette histoire entre terre et ciel. Un bien chouette récit.

© Alain Ternos
© Alain Ternos

À la rentrée, les Schtroumpfs s’offriront une nouvelle collection. On offre le crachoir aux copains d’Atomik Strip:

 

Voici les résumés des quatre premiers tomes:

Tome 1 : Le Schtroumpf qui avait peur du noir
Le Schtroumpf Peureux n’arrive pas à s’endormir, car il a trop peur du noir. En plus, il empêche tout le village de dormir ! Il va falloir trouver une solution. Heureusement, les autres Schtroumpfs ne manquent pas d’idées pour l’aider… Une bande dessinée pour affronter ses peurs et apprendre à les surmonter.

© Dalena chez Le Lombard

Tome 2 : Le Schtroumpf qui était maladroit

Personne ne veut de l’aide du Schtroumpf Maladroit… il fait tout de travers. Il se sent tellement inutile dans le village ! Mais un jour le Grand Schtroumpf lui confie une mission de la plus haute importance…

© Dalena chez Le Lombard

Tome 3 : Le Schtroumpf qui n’aimait que les desserts

À l’heure de passer à table, le Schtroumpf Gourmand n’a pas faim… Forcément il a mangé tout le dessert et privé le village de la mousse de framboise ! Ça ne peut pas se passer comme ça, se dit le Grand Schtroumpf… Il va devoir dès lors cuisiner pour tous les Schtroumpfs ! Pas facile, surtout si Gargamel s’en mêle…

Tome 4 : La Schtroumpfette est un Schtroumpf comme les autres 

La Schtroumpfette aimerait se rendre utile… Aider le Schtroumpf Ramoneur sur le toit, ou aider le Grand Schtroumpf à faire sa potion par exemple. Mais les Schtroumpfs refusent son aide, ils préfèrent lui offrir des fleurs ! La Schtroumpfette en a assez. Pour changer les choses, elle a une idée plutôt rigolote…

© Dalena chez Le Lombard

Série: Les Schtroumpfs…

Tome : 38 – … et le vol des cigognes

Scénario: Alain Jost et Thierry Culliford

Dessin: Miguel Diaz Vizoso

Couleurs : © Nine Culliford

Genre: Aventure, Humour

Éditions: Le Lombard

Nbre de pages: 48

Prix: 10,60€

Sortie: le 12/06/2020

Extraits:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.