Dans l’antichambre de la mort, l’Homme Étoilé fait tourner et rayonner la vie comme les étoiles sur ses bras

À la vie, c’est bien mieux qu’à la mort. Même quand celle-ci frappe à la porte. À la vie ! comme un cri de guerre, avec la banane, en guise de sourire pour profiter de chaque minute avant la fin. À la vie!, Xavier, l’Homme Étoilé, un Belge arrivé en France, en a fait son leitmotiv, le titre d’un premier recueil d’anecdotes issues de son quotidien d’infirmier en soins palliatifs. Des tranches de vie, quand même, qui mettent du baume au coeur.

© L’homme étoilé chez Calmann-Lévy

Résumé de l’éditeur : Avec Roger, l’Homme Étoilé met une claque à la maladie sur les sons endiablés des tubes de Queen. Avec Mathilde, il apprend à parler le suédois, Edmond lui lance un véritable défi gastronomique et Nanie finit par l’adopter, en parfaite nouvelle grand-mère.

© L’homme étoilé

Dans les couloirs et sur les planches, l’Homme Étoilé ne passe pas inaperçu. Peut-être moins par son mètre 93 et ses tatouages (quoique, certains ne connaissent pas son nom mais sa description suffit pour savoir de qui il s’agit) que par la manière dont il rayonne. Sa bonne humeur semble à toute épreuve en des lieux qu’on penserait « plus mornes tu meurs ». Communicative même, qu’on y soit réceptif ou pas. Ici, chaque jour est une victoire. Et ce Belge parti exercer en France, et qui rallie près de 150 000 abonnés instagrammeurs à sa cause, est prêt à tout pour faire de chaque journée une nouvelle expérience de l’humanisme. Le bonheur et la légèreté en toutes circonstances.

© L’homme étoilé chez Calmann-Lévy

Dans ce best-of des histoires dessinées qu’il raconte à ses abonnés, le dessinateur a sélectionné une petite quinzaine de tranches de vie à l’article de la mort. Parce que face à la variété des patients dont il s’occupe, il lui est impossible de les abandonner à leur dernière heure, dans des positions inconfortables, parfois avec des tuyaux dans les narines et des aiguilles dans les bras. Par tous les moyens et l’étendue de son art (particulièrement quand il s’agit de danser sur les lits en mode Freddie Mercury), L’Homme Étoilé veut grappiller chaque seconde, chaque minute, luttant contre ce que beaucoup voient comme une fatalité. Pour en faire la chance d’une amitié, d’une rencontre, d’un échange. Une attention suffit.

© L’homme étoilé chez Calmann-Lévy

L’Homme Étoilé est un passionné. Bien sûr, ça ne l’empêche pas d’exploser, de fondre en larmes parfois, une expérience qu’il sublime quand il s’agit de dépasser la théorie pour donner une vraie leçon de vie à une stagiaire. Et si certains attendent impatiemment la visite de cet as de la bonne ambiance dans leur chambre, notre infirmier-dessinateur se frotte parfois à des personnes qui ne veulent pas entendre parler de lui, qui veulent juste se figer jusqu’à la fin des temps. Comment les dérider ?

© L’homme étoilé chez Calmann-Lévy

Puis, il y a également ces personnes avec qui Starboy pense ne pas avoir d’atomes crochus. C’est sans compter des petits miracles, sans cesse renouvelés.

Dans la rondeur d’un trait qui nous serre parfois le coeur, mais bien plus souvent nous le fait battre un peu plus fort, l’Homme Étoilé carbure à l’essentiel: à une lueur d’espoir, un regard gratifié de ne pas être déjà oublié, une note de musique ou une boule de glace vodka. C’est vrai, à l’heure où les budgets sont resserrés, quand certains patients donnent parfois leur confiance à des médecins dépassés, que les expériences des hôpitaux sont parfois sinistres… Sans pathos mais en laissant parler le coeur (tant qu’il bat il y a de l’espoir), L’Homme Étoilé redore le blason de la plus belle des lumières, il fait briller la vie, intensément, formidablement. La mort au vent, la vie devant. Vers l’infini et l’au-dedans, son message est tellement touchant.

© L’homme étoilé chez Calmann-Lévy

Titre : À la vie !

Recueil d’histoires courtes

Scénario, dessin et couleurs : L’Homme Étoilé

Genre: Documentaire, Drame

Éditeur: Calmann-Lévy

Nbre de pages: 192

Prix: 16,50€

Date de sortie: le 08/01/2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.