FRNCK #4: une éruption fait fusion du rire et de l’émotion, du début et de la fin

© Bocquet/Cossu/Guillo chez Dupuis

Sans nous ennuyer, que du contraire, on peut se dire qu’il aura fallu quatre tomes à Frnck pour révéler ce qu’il avait dans le ventre (et par la même occasion, dans celui du volcan qui menace la préhistoire dans laquelle le jeune garçon, auparavant ultra-branché, a atterri). Force est de constater que le spectacle dépasse l’humour pour trouver une émotion vibrante et choc qui fait entrer la série, déjà fort sympathique, dans la cour des très grands. De l’âge et l’art de la Pierre comme du Neuvième Art.

À lire aussi | Olivier Bocquet et Brice Cossu : « Avec Frnck, nous faisons notre Retour vers le futur au début de l’humanité, quand l’Homme n’a encore rien inventé, même pas… les voyelles. »

À lire aussi | FRNCK : même en retrouvant des voyelles, l’homme moderne ne retrouve pas ses jeunes en pays préhisto !

© Bocquet/Cossu/Guillo chez Dupuis

Résumé de l’éditeur : Quand le volcan au pied duquel la tribu est installée entre en éruption, Franck va devoir jouer au héros pour aller chercher le bébé de Grrd er Brbr dans un déluge de feu et de lave. Au bout du compte, il retrouvera Gargouille… mais également la réponse à ses questions.

© Bocquet/Cossu/Guillo chez Dupuis

Quatre tomes, de 54 planches en plus, publiés en l’espace d’un an et demi ! C’est dire la violence de l’effort et le temps de préparation du gros coup éditorial consenti par la team Bocquet-Cossu-Guillo (avec en plus, intercalé, un Spirou de cinéma mais en BD, pour les deux premiers). Ils avaient quand même un peu intérêt à ce que la série prenne et fasse des émules. Ils ont fait mieux que ça. Frnck est tout simplement phénoménale, jouant de genres éculés pour les acculer, les poncer et leur donner un lustre nouveau. Nourri par les larmes de rires mais aussi celles de l’émotion.

© Bocquet/Cossu/Guillo chez Dupuis

Une émotion qui jusqu’à ce quatrième tome avait été bien moins palpable que la joie, le rire (parfois jubilatoire dans des gags toujours forts mais jamais gratuits). Mais là, les amis, vous allez voir quelque chose ! Pourtant, depuis quatre tomes, la première clé de cette série qui en a beaucoup sous la pédale était juste sous nos yeux. Pourtant, facétieux et habiles, les auteurs n’en avaient rien laissé paraître et crée dès lors une boucle temporel, une répétition des plus logiques… et implacables.

© Bocquet/Cossu/Guillo chez Dupuis

Non, FRNCK n’est pas arrivé chez les Cro-Magnon, par hasard. Et oui, dans ce tome 4 déboussolant et remettant pourtant l’église au milieu des villages, une réponse cruciale va être jetée en pâture aux lecteurs pendant que Frnck va devoir faire un choix et la part des choses qui va conditionné la suite de la série… mais aussi son commencement.

© Bocquet/Cossu/Guillo chez Dupuis

Ça peut paraître tarabiscoté mais c’est limpide et tout le génie de Bocquet est là. De son côté, Brice Cossu est toujours aussi appliqué et ne perd rien de son énergie (ce qu’on voit trop souvent dans des séries aux tomes trop rapprochés) et profite d’un courant de lave et de quelques explosions volcaniques, pour allumer un peu plus le feu. Nous, on l’a à la bouche. Sous nos yeux, Frnck vient de changer de dimension et l’attente de la suite est encore plus intenable.

© Bocquet/Cossu/Guillo chez Dupuis

Et le tome 5 est en bonne voie !

Série : FRNCK

Tome : 4 – L’éruption

Scénario : Olivier Bocquet

Dessin : Brice Cossu

Couleurs : Yoann Guillo

Genre : Aventure, Fantastique, Humour

Éditeur : Dupuis

Nbre de pages : 60

Prix : 10,95 €

Date de sortie : le 17/08/2018

Extraits :

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.