De Louane à la Reine des… mères, les irrésistibles covers parodiques de C’N’S

Vous connaissez C’N’S Parodie? Non, ça ne fait rien, il est loin d’être trop tard pour vous rallier à l’univers de ces deux artistes qui aiment faire des covers… particulières. Comme Nina dont nous vous parlions l’été dernier, Styl’O et Charlie ne goûtent pas toujours aux paroles originales. Du coup, avec les moyens du bord et du fait-maison, ils les réinventent pour mieux coller aux sujets qui les touchent et pour mieux amuser la galerie! Des parodies de Libérée, Délivrée, du Je vole façon Louane ou même du It’s a small world de Disneyland qui ont vite trouvé leur public. Du coup, nous avons eu envie d’en savoir plus sur ces deux zouaves du net.

Bonjour à tous les deux.

Styl’O : Salut les branchés !

Charlie : Hello, hello !

Mais qu’est-ce qui se cache derrière C’N’S ?

Styl’O : Ah… deux pasionnés de musique qui aiment délirer, c’est court mais je pense que ça résume bien ce qu’est C’n’S…

Charlie : Je dirais même plus, un duo assez loufoque qui ose la vérité, l’humour et le délire. Tout ce petit mélange sous forme de parodies…

Avez-vous fait d’autres choses avant ? Des cover, en tout cas, non ?

Styl’O :  Oui beaucoup de covers… on chante ensemble dans différentes formations. On travaille également tous les deux sur nos projets personnels de composition. Je compose sous le nom de « Martin Monsieur ».

Charlie : Des compositions de mon côté également qui sortiront un jour ou l’autre le bout de leur nez au grand public. Je les garde encore un peu au chaud pour le moment…

Difficile d’exister vu la prolifération des cover bands ?

Styl’O : La question pour nous n’est pas douloureuse, vu que notre envie n’est pas de nous démarquer par le biais des covers, mais de proposer un travail de création, ici dans la réécriture de textes, la mise en scène, créer des personnages…

Charlie : On aime beaucoup les covers, oui. Mais en effet, le tour de la question est vite fait. Des groupes de covers il y en a à chaque coin de rue. À nous de trouver de nouvelles idées, de créer l’originalité. Alors on innove avec notre projet C’n’S Parodie.

D’où nous venez-vous ? Quel est votre parcours jusqu’ici ? Formation de chanteur, aussi ?

Styl’O : On vient de la région nantaise. On s’est rencontré lors d’une formation BAFA. Quand j’ai entendu chanter Charlie pour la première fois, je me suis dit qu’il ne fallait plus que je la lâche… je venais de trouver une pépite ! Je l’ai ensuite présentée à un groupe pour lequel j’étais guitariste auparavant et trois ans après, je les ai rejoints en tant que chanteur. Depuis, on s’éclate tous les étés sur scène ensemble.

Charlie : C’est Styl’O qui m’a donné l’occasion de faire mes premiers pas dans la musique. Lorsque l’on s’est rencontré, il m’a fait confiance et m’a recommandée à certains projets musicaux : une comédie musicale qui se montait autour de Nantes ainsi que son ancien groupe. Un guitariste-chanteur qui comprend vos délires, c’est une évidence scénique qui s’installe ! Depuis, les projets fusent et on adore partager la scène ensemble!

Comment définissez-vous votre humour ?

Styl’O : Disons que vous n’avez encore pas tout vu et heureusement car nous n’avons que très peu de clips en ligne pour le moment, mais beaucoup de titres sont déjà prêts et vous verrez très vite qu’il y a plusieurs facettes à notre humour : de la poésie, des blagues bien pourries, de la tendresse et pas mal de vannes piquantes, plus ou moins camouflées…

Des maîtres dans ce domaine ? Ceux qui vous inspirent ?

Styl’O : Oh oui, beaucoup… Pour ma part, je dirais Brassens, Renaud et Coluche, et pour ce qui se passe sur le net, je suis assez fan de Lolywood, Norman, Mister V et les maîtres absolus : Le Palmashow. J’adorerais travailler avec tout ce monde-là !!

Avez-vous mis du temps à vous lancer sur Youtube ? Vous êtes-vous entraînés ? Ou cela est-il venu assez naturellement ?

Charlie : Oui, le net ce n’était pas l’idée première. On a pour ambition de monter un numéro, voir un spectacle basé sur ce concept… Au début, c’est un peu troublant de jouer la comédie devant une caméra, mais au final, on y prend vite du plaisir! Puis en deux mois, notre premier clip a fait le buzz sur les réseaux sociaux. Cette première vidéo, « La reine des mères », c’était juste histoire de se confronter à l’avis de nos proches… On a vraiment été très surpris mais ravis de ce premier succès, ça nous a boostés pour gratter un peu plus dans ce sens. Et puis, ça nous motive beaucoup de voir que de plus en plus de personnes nous suivent sur Youtube et Facebook. Du coup, on continue !! 

Pourquoi ce choix du web ? Une vraie vitrine pour les talents quand on s’en sert bien ?

Styl’O : Oui une vraie vitrine !! Il y a déjà pas mal de parodies sur le web, mais pas dans notre style . On pense donc avoir une place à prendre. Et puis, quelle belle carte de visite pour nos futurs démarchages qu’une réussite sur les réseaux sociaux ! C’est juste la télé de demain ! Mais bon, nous concernant, y’a encore du taf… et surtout du plaisir !!

Charlie : Dans une époque ultra connectée, ça n’était pas envisageable pour nous de passer à côté de la sphère du web : Ça nous permet de nous améliorer grâce à l’avis de ceux qui nous regardent, de nous faire connaître en vue de faciliter nos démarchages, mais surtout, ça fait rire, pleurer, chanter, réfléchir, toutes ces personnes qui par un simple clic, découvrent notre univers… et c’est surtout pour ça qu’on aime ce beau projet.

Vous le dites, ça a marché du tonnerre dès le début avec une reprise de l’incontournable Reine des… mères !?

Styl’O : Effectivement, quelle surprise ! Beaucoup de site consacrés à la parentalité (ndlr. Flair, Nounoutop, Au féminin) ont partagé la vidéo et si on cumule tous les compteurs, on dépasse largement les 5 millions de vues sur Facebook. On s’était dit que si on faisait 10 000, ce serait génial…

Charlie : Un succès qui nous a épatés. C’est grâce à ces sites que l’on a commencé notre réseau d’abonnés. Alors un grand merci à eux . Et puis, tout le monde connaît le morceau d’origine.  Ça a été un vrai régal de le parodier. Et beaucoup de personnes se sont reconnues dans les paroles…

Bon, problème, c’est indisponible sur… les appareils mobiles. Dingue ! Comment cela se fait-il ? Pourquoi les appareils mobiles?

Styl’O : Ouaiiiiiis les boules !!!! Disney doit être un peu short en fin de mois, du coup, de peur de perdre quelques euros, ils ont mis en place des « restrictions liées aux droits d’auteur ». Ce qui est agaçant dans l’histoire, c’est que certaines parodies de la même chanson ne sont pas touchées par ces restrictions… allez comprendre…  Et comme on n’est pas têtus, dans notre deuxième vidéo, c’est « It’s a small world », célèbre chanson entêtante d’une attraction de Disney qui prend cher!! Ah ah bien fait !

Charlie : Allez chercher la logique…

Comment créez-vous ces parodies ? Qu’est-ce qui vient en premier ?

Styl’O : J’ai deux façons de faire :

  • Soit je pense à un thème, et avant même de chercher la moindre rime, je trouve une chanson comme support…
  • Soit l’idée me vient en entendant une chanson à la radio, en voiture, au travail ou en soirée… il suffit de mal comprendre une parole pour que ça me fasse penser à autre chose et là, si ça me fait rire, y’a plus qu’à dérouler !!

Charlie : Pour le moment, c’est Styl’O, la plume (haha la blague !). Il me propose ses textes et ensuite on réfléchit à une mise en scène. Puis on organise le tournage, le montage de la vidéo et on suit son évolution sur le web. Toujours en y prenant beaucoup de plaisir et toujours fait maison!

D’ailleurs, ce n’est pas de la parodie pour faire de la parodie, vous évoquez le quotidien, la société et ses problèmes…

Styl’O : C’est gentil de le remarquer, merci ! Oui, on aime bien parler des sujets qui ne sont pas assez graves pour être tabous, mais assez pour être drôles, rarement évoqués ou même un peu dérangeant… On enfonce des portes entre-ouvertes. Pour « La reine des mères », on a eu énormément de commentaires disant « c’est exactement ça » ou « on dirait ma vie »… ça semblait faire du bien à des femmes d’entendre qu’il est normal de craquer parfois sous la fatigue et le stress, sans pour autant que cela n’altère l’amour inconditionnel d’une mère. Et puis on a eu un bon 4% de commentaires de mamans complètement offusquées par la vanne « méfie-toi que je ne te congèle pas… ». Et ça, je dois vous avouer que c’était très très drôle à lire !! Il est là, notre côté second-degré-piquant…

Charlie : Distraire, émouvoir, faire rire, chanter mais aussi réfléchir… c’est le but oui ! L’inspiration, c’est notre réalité. À nous de la transformer sous forme d’humour pour mieux en parler. Alors on parle du quotidien de monsieur X, des faits d’actualité, de ces petits riens qui font un grand tout dans notre simple vie… en critiquant ou en montrant du doigt certains problèmes pour faire réfléchir les gens aussi… Et toujours en se marrant !!  

Au-delà du chant, il y a aussi une réelle expressivité, un jeu de mimiques. Pas trop dur d’allier les deux ?

Styl’O : Oh que si !! C’est un défi car je suis un bien piètre acteur, mais j’ai une grosse envie d’apprendre et je m’appuie énormément sur Charlie qui est bien plus douée que moi, comme pour le chant d’ailleurs !!

Charlie : On a du chemin mais l’envie de nous améliorer est là. Pas si simple de jouer un personnage, surtout devant une caméra. Il faut apprendre à se détacher du regard de l’autre aussi, à jouer ensemble tout en restant dans sa bulle. Le miroir m’a été d’une grande aide jusqu’ici. Mais on en veut et on compte bien évoluer! Au-delà de l’écriture des textes et scénarios, il y a aussi la comédie et le chant qui font partie intégrante du projet C’n’S … et c’est passionnant!

Des projets ?

Styl’O : Des parodies, encore et encore… mais pas forcément que musicales… affaire à suivre !

Un grand merci à tous les deux, et bonne route! 

Ça vous a plu? Et si vous les suiviez sur leur page Facebook?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s