Un concert qui « transmet un truc super bien », les Vismets déchaînés à la Madeleine

Les Vismets! Le groupe belge a répondu présent sur la scène bruxelloise. Ces grands enfants élevés au rock ont donné un concert explosif. Une découverte de leur nouvel EP « Avant-garde » et un retour à leurs premières effervescences.

IMG_7686

Le premier morceau vient à peine de se finir. Les Vismets sont directement bien dedans. Le show a démarré au quart de tour. On sent déjà que cette heure va être intense. Le groupe ne compte pas perdre son temps. Le public crie, saute, chante et danse. Dan Klein, le chanteur explose. Le rythme est soutenu. Le groupe se donne à fond. Trois morceaux, déjà, et ça ne fait que commencer. On assiste à un concert rock efficace d’un groupe mûri et qui sonne !

IMG_7748

Ils se sentent chez eux. Les Vismets se sont formés en 2007 à Bruxelles. Depuis leurs premiers concerts, ils n’ont pas perdu de leur énergie. Elle s’est même bonifiée. Le temps des strip-teases est révolu. Sur scène, ils se consacrent totalement à leur musique. On se demande comment Dan Klein parvient à chanter ses derniers morceaux tellement il se donne.

Le batteur Nico Collaer est enragé mais garde une parfaite maîtrise de sa batterie. 1000 personnes étaient présentes et une centaine de personnes attendait à l’extérieur malgré l’indication « Sold out ». Le public ne s’attendait pas à recevoir une telle claque. Le groupe est parvenu à faire bouger la majorité. Vismets a attrapé son public dès la première chanson et la tenu jusqu’à la fin.

IMG_7728

Après avoir proposé leurs nouveaux morceaux, le groupe a repris un de ses morceaux fétiches,  « I’m waiting for the man » de The Velvet Underground composé par Lou Reed. Une reprise exceptionnelle où Dan Klein et Remy Lebbos, le guitariste chantaient avec frénésie tels deux frères assistant à leur premier concert de rock.  Cette chanson phare a notamment été reprise par dEUS et Eté 67. Pour terminer, les Bruxellois sont revenus sur quelques titres qui les ont révélés à la scène belge. Le public a pu redécouvrir Normal Life, She’s A Psycho, She’s A Hippie et Wasted Party dérivant sur l’incontournable Thunderstuck d’ACDC. Les fameux  choeurs résonneront encore longtemps à la Madeleine. Après un bref appel du public, le groupe est venu jouer une dernière chanson.

IMG_7675

Ils sont parvenus à clôturer la journée 100% belge de la Madeleine avec un dynamisme alimenté par une âme rock soulevant le public belge.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s