La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert : une bonne intrigue malgré 150 pages à élaguer!

La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert : mensonges, vérités cachées et faux semblants.

La_Verite_sur_l_Affaire_Harry_Quebert

Là où Joël Dicker est troublant c’est qu’il brouille volontairement les pistes. Avec le Livre des Baltimore déjà, il était parfois difficile de savoir si on lisait un livre sur un écrivain en train d’écrire un livre ou si on lit le livre que l’écrivain a écrit. C’est déroutant, c’est presque au bord de la schizophrénie mais c’est très addictif. La preuve, dès la lecture du Livre des Baltimore terminée, je me suis empressée de commander la vérité sur l’Affaire Harry Quebert. On pourrait presque appeler cela du génie (commercial ?).

Le Livre des Baltimore1

Marcus Goldman a écrit un beau succès mais est en perte d’inspiration depuis deux ans. Maladie des écrivains, syndrome de la page blanche. Harry Quebert, son maître à penser, grand écrivain de renommée mondiale est arrêté par la police et emprisonné parce que le corps de Nola, 15 ans a été enterré dans son jardin en 1975. L’Amérique toute entière se passionne pour ce fait divers et Marcus s’empresse d’accourir à Aurora, petite ville côtière du New Hampshire, pour défendre le nom de son mentor tombé en disgrâce.

La Vérité sur l'affaire Harry Quebert5

Très vite, il apparaît qu’Harry, 33 ans en 1975, et Nola ont partagé des sentiments amoureux et vécu une liaison durant l’été précédent la disparition de la jeune fille. L’Amérique puritaine ne peut tolérer cette histoire. Bientôt, les livres d’Harry Quebert sont retirés de la vente et des programmes scolaires, le nom même de Quebert devient une insulte. Seul, Marcus Goldman va enquêter afin d’innocenter son ami. De témoignages des habitants en réflexions, Marcus nous entraîne avec lui dans les méandres de cette vérité si difficile à déceler. Qui a tué Nola et pourquoi ? Qui était vraiment cette jeune fille dont la personnalité est équivoque ? Qu’a réellement vu Déborah Cooper, assassinée le jour de la disparition de Nola ? Où étaient les habitants d’Aurora ce soir du 30 août 1975 ? Vérités, mensonges, oublis, où est la Vérité sur l’Affaire Harry Quebert.

La Vérité sur l'affaire Harry Quebert3

Le livre permet de reconstituer l’histoire de Nola et Harry au travers des témoignages des habitants de la ville et des documents retrouvés par Marcus au domicile d’Harry. Il explore donc toutes les pistes, les idées, on rebondit de chapitre en chapitre. De plus, comme il fait état d’un écrivain en plein réflexion, il est intéressant de découvrir les doutes et angoisses de celui qui pense ne plus savoir écrire.

La Vérité sur l'affaire Harry Quebert4

J’ai passé un très bon moment à chercher la Vérité sur cette histoire, à découvrir les habitants d’Aurora et à me demander ce qu’ils pouvaient bien cacher pour ne pas tout dire en une fois. J’aime beaucoup le style de Joël Dicker mais je pense qu’un élagage de 150 pages n’aurait pas été du luxe. Plusieurs redondances liées au fait qu’un même événement est raconté par plusieurs personnes et surtout, une multiplicité des témoignages qui n’est pas toujours au service de l’intrigue. J’ai quand même été intéressée jusqu’au bout, je voulais connaître la fin et celle-ci est intéressante, originale et bien ficelée.

La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert6

Dernier bémol : 669 pages avec Time Roman 11 et un interligne quasi absent, c’est une épreuve pour les yeux !

PS: Et si vous dévorez ce roman durant l’été, la suite est déjà parue, Marie-Sophie vous en parlait!

2 commentaires

  1. J’avais eu un énorme coup de cœur pour ce roman, malgré quelques gros défauts notamment les personnages secondaires assez caricaturaux. J’ai encore plus aimé la suite, Le livre des Baltimore, surtout pour cet incroyable amitié, qui m’a un peu rappelé la force de Des souris et des Hommes.

    J'aime

    1. Marion,
      Merci pour ce message. Le plaisir de partager ses impressions est toujours très agréable. Comme vous, j’ai nettement préféré les Baltimores. Mon avis « un peu sévère » sur l’affaire Harry Québert vient sans doute du fait que j’ai d’abord découvert les Baltimores et que je me suis plongée dans Harry ensuite. Mais il reste un roman agréable et à conseiller. Bonnes lectures futures ! MS

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s