Teddy Riner, le ténor des tatamis devient héros sur les planches de BD

Il y a quelques années, qui aurait parié qu’un judoka deviendrait héros de BD? L’idée aurait sans doute fait sourire, mais on vous aurait ri au nez. Pourtant le temps aidant, l’industrie culturelle (que ce soit au cinéma ou en bande dessinée) a commencé à tourner en rond, cherchant désormais de nouveau héros non plus dans la fiction mais dans la vie réelle. Ainsi la bande dessinée s’est diversifiée entre reportages, documentaires, biopics et autre fiction s’implantant dans des faits véridiques.

Et le domaine sportif n’a bien sûr pas été épargné. Le foot (bien sûr) et le vélo en tête. Preuve en est, encore cette année, l’Euro a été accompagné de parutions de toutes sortes, à commencer par la bd officielle, puis les Diablitos, l’équipe de France ou l’inévitable Zlatan. Puis, le Tour n’est pas en reste, entre la bande dessinée officielle, les Vélomaniacs et autres as de la pédale. Aussi, on ne compte plus les séries développées par Bamboo, du VTT à la pétanque sans oublier le tennis. Avec quelques biopics par-ci (comme Ali, par exemple), par-là, le compte y serait presque. Mais voilà que chez Dargaud, surgit Teddy Riner bien décidé de mettre un ippon à tout le petit monde de la BD.

(c) Dargaud - Beka - Jikkô -  Les aventures de Teddy Riner
(c) Dargaud – Beka – Jikkô – Les aventures de Teddy Riner

Résumé de l’éditeur: Coaché par Maître Otapi, Teddy s’entraîne dur aux côtés de Fleur et Loup, deux jeunes judokas du Pôle Espoir. De son côté, son plus grand adversaire, le terrible Ivan, est prêt à tout pour trouver le point faible de Teddy. C’est dans cette ambiance survoltée, que Maître Otapi propose un nouveau défi à ses élèves : affronter la célèbre et mystérieuse « Colère du dragon » ! Mais pour cela, Teddy, Fleur et Loup vont devoir se rendre au Japon…

(c) Dargaud - Beka - Jikkô -  Les aventures de Teddy Riner
(c) Dargaud – Beka – Jikkô – Les aventures de Teddy Riner

Bon, c’est vrai, ce n’est pas la première fois que Teddy Riner apparaît dans une bande dessinée, d’autant plus chez Dargaud. Déjà en 2012, dans Objectif or, Big Tedd partageait les souvenirs de sa (jeune) carrière de judoka à l’approche des Jeux Olympiques. Dans Les aventures de Teddy Riner, la démarche est toute autre et le ténor du tatami se retrouve aux prises avec un ennemi qu’il n’a jamais rencontré encore… la fiction.

(c) Dargaud - Beka - Jikkô -  Les aventures de Teddy Riner
(c) Dargaud – Beka – Jikkô – Les aventures de Teddy Riner

Ainsi, le tandem Béka expérimenté dans le domaine du sport en cases et en bulles (Les Rugbymen, Studio Danse ou encore Les Foot Maniac) emmène le personnage de Teddy Riner et son aura, surtout, dans une odyssée qui nous rappelle un peu les histoires qu’un autre amateur d’arts martiaux vivaient dans une série animée: Jackie Chan! C’était il y a 16 ans. Mais le principe (pas celui de Maître Jigoro Kano, le fondateur du judo, hein) n’a pas changé et voilà qu’on a dégoté à Teddy un coach moustachu et à cheval sur les principes (de Maître Jigoro Kano, cette fois), deux loupiots qui ont du mordant (Fleur et Loup), un ennemi aussi dangereux que tapi dans l’ombre et un sous-fifre pas forcément futé (et qui nous fait penser à l’un des deux affreux des séries « Il était une fois… la vie« ). Sans oublier, la mystérieuse Colère du Dragon à laquelle tout ce petit monde va être confronté.

(c) Dargaud - Beka - Jikkô -  Les aventures de Teddy Riner
(c) Dargaud – Beka – Jikkô – Les aventures de Teddy Riner

Bon, on ne va pas se mentir, Les aventures de Teddy Riner est avant tout un produit destiné à surfer sur la popularité du colosse français (avant de surfer les vagues brésiliennes, mais ça, ce sera pour le deuxième tome en octobre). Mais une fois passé ce constat, force est de constater que l’ouvrage concocté par Beka et par Jikkô (dont c’est la première bande dessinée, plutôt encourageante d’ailleurs) rempli son contrat en emmenant un Teddy, certes loin des tatamis, dans un divertissement fort en autodérision qu’apprécieront sans doute les enfants et les bédéphiles, à défaut des puristes du judogi, quoique… rien n’est moins sûr, tant ce champion d’homme qu’est Teddy Riner reste très attachant, une fois passé par le prisme du 9ème Art.

(c) Jikkô
(c) Jikkô

Humour, bravoure et quelques chutes bien senties sont au menu de cet univers entre bd et manga qui, ma foi, demeure fort sympathique, donne la banane, évite le côté bébête de pas mal de productions BD’s courant les terrains de sport et, en plus, révèle le talent de Jikkô. Que demander de plus? Bon, allez, en attendant le prochain cours, vous nous aidez à ranger le tapis?

Les aventures de Teddy Riner - T.1 - La colere du dragon - Beka - Jikko - Couverture

Série: Les aventures de Teddy Riner

Tome: 1 – La colère du dragon

Scénario: BeKa

Dessin: Jikkô

Couleurs: Maëla Cosson

Genre: Sport, Humour, Aventure

Éditeur: Dargaud

Nbre de pages: 48

Prix: 9,99€

Date de sortie: le 20/05/2016

Extraits:

Et en bonus, quelques recherches et croquis plus ou moins récents trouvés sur la page de Jikkô, assez intéressant pour voir l’évolution des personnages au fil du temps:

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s