Amoure, ces magiciens de la pop !

L’été approche à grand pas et, si l’an dernier l’album qui nous aura fait vibrer durant toute la belle saison était belge, cette fois, c’est sans nul doute Amoure, cette jeune formation française forte d’une pop édulcorée et ambitieuse, qui décrochera notre coup de cœur estival. Repérés il y a tout juste un an avec Plage, un premier titre rafraîchissant et ensoleillé, le groupe Amoure nous lançait déjà sa plus belle promesse et une déclaration plein de peps. Après un an de silence tout relatif, voici qu’un premier EP trouve enfin son chemin jusqu’à nous, prêt à ravir nos oreilles.

Dès le disque lancé, l’ambiance est fixée, le soleil est au rendez-vous ; on sentirait presque le sable brûlant sous nos pieds, alors que de douces effluves d’huiles solaires semblent flotter dans l’air. Difficile de croire donc, que ce trio est en réalité originaire de Strasbourg, bien loin en réalité de la douce mélodie maritime qui imprègne leur musique. Une chose est sûre, ces trois-là semblent divinement inspirés par la chaleur tiède d’une plage sous le soleil de midi, et ils en jouent d’ailleurs à la perfection, nous entraînant sans peine dans leur univers, sorte de songe estival délicat vibrant de mélancolie.

© Mathieu Dellabe
© Mathieu Dellabe

Ce premier EP, c’est une véritable épopée musicale, marquée par des percussions enivrantes, des riffs de guitares enchanteurs et portée par la voix naïve, mais tellement séduisante de Nicolas Lietaert, qui nous livre avec passion des vers légers et spontanés. Les textes sont vrais, sans prétention et surtout baignés dans cette si belle et enchanteresse langue française, souvent délaissée par la pop francophone actuelle.

Avec ces cinq titres, le groupe parvient à recréer autour de nous des atmosphères bien différentes, mais tellement complémentaires, qui se révèlent sans conteste comme une des forces de cet EP. La magie opère dès les premiers instants, nous emmenant dans un tourbillon d’émotions presque psychédéliques. L’invitation au voyage est lancée et déjà, l’on n’a qu’une seule envie se laisser happer dans cet univers personnel et universel à la fois, où les esprits, libérés sans peine de leurs tracas, se surprennent à rêver.

Sans transition, c’est sur un tandem que nous partons vers les pays chauds, bercés par la voix féminine de Marlone Bertrand. Crescendo, cette douce ferveur continue son ascension et vient alors le temps du Limbo et il n’y alors aucun doute il n’y a pas que sur papier qu’ils en sont les rois. Après le rêve place à la danse pour ce single énergique et coloré, véritable remède à la déprime. Pour notre avant dernière étape, Amoure nous emmène à la plage, nous transportant au gré des riffs de guitares vaporeux. Le titre est sans doute le plus enchanteur de ce premier mini-album, les changements d’ambiance sont intelligents, toujours animé par le timbre délicat et tendre de son chanteur. Notre périple est déjà presque terminé, et c’est avec brio que nous sommes doucement ramenés à la réalité au son des Averses de Juillet, cette ballade aussi poétique que mélancolique, ode romantique sincère. Après les remous des titres précédents, Amoure semble vouloir nous fondre une dernière fois dans un cocon paisible, hors du temps et de la réalité.

À écouter par temps pluvieux, ou sur la route des vacances, Amoure parvient sans peine à imposer son talent doublé d’un enthousiasme plein de lumière qui, tout simplement, fait du bien ! Oscillant entre zouk, pop et indie, le groupe nous propose un EP riche et intelligent qui donne envie de danser et de le rejouer encore et encore, mais surtout de vivre cette ardeur passionnée en live ! La promesse est donc tenue, on ne peut qu’en être ravi…

Amoure

Amoure

EP sorti le 06 mai

bonjouramoure.fr

Retrouvez Amoure sur: FacebookTwitterSoundcloud

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s