Avril et le monde truqué: un bijou de cinéma et un splendide album making-of

C’est un véritable bijou qui déboule sur nos écrans ce mercredi et qui espère bien voir un accueil à la hauteur de son audace. Car tous les éléments sont réunis pour en faire un grand film: un casting vocal de classe (où se côtoient Jean Rochefort, Marion Cotillard, Olivier Gourmet, Marc-André Grondin ou Philippe Katerine), une ingéniosité à toute épreuve et le design incroyable de Jacques Tardi au service d’une histoire uchronique et diablement entraînante.  Cristal du long métrage au Festival d’Annecy, Avril et le monde truqué était aussi au programme du dernier Festival International du Film Francophone de Namur. Où nous ne pouvions bien entendu pas le manquer. Comme certains attendent Star Wars; nous, c’était plutôt ce film que nous voulions voir au plus vite. Les attentes ne mentaient pas.

Avril et le monde Truqué - Desmares - Ekinci - Tardi - Legrand (13)

France, 1941. Encore un film de guerre, pour changer une fois. Enfin… quoique… non, ça n’en a pas l’air. Et si l’Histoire telle qu’elle a cours depuis septante ans avait connu un couac? Car en 1941, Paris n’est pas la Ville-Lumière que l’on connait. Elle est -comment dire? – différente. Peut-être est-ce du à cette double Tour Eiffel qui règne sur la capitale? Ou peut-être est-ce cette statue qui assoit la suprématie de l’Empereur Napoléon V? Et ce retard pénible qui semble entraîner Paris dans un autre temps. Le Monde entier semble lui aussi avoir suivi ce chemin du non-progrès technologique. Oui, il y a quelque chose qui cloche. Et pour cause, depuis septante ans, des centaines de savants de par le monde ont été enlevé. Le plus emblématique est sans doute Albert Einstein. Pas de Pasteur, non plus, ni même de Fleming.  Avec tout ce que cela incombe: pas d’électricité, pas de télé mais une grande crise énergétique et le risque d’une guerre entre… Amérique du Nord et Europe. Dans un monde qui vit toujours à la vapeur et au charbon, au temps des dirigeables et d’une grisaille perpétuelle.

Avril et le monde Truqué - Desmares - Ekinci - Tardi - Legrand (14)

Et au milieu de tout ça, il y a Avril. Avril, l’orpheline dont les parents, eux aussi inventeurs, ont été enlevés. Avril se refuse à croire qu’ils sont morts et continue de chercher le sérum ultime sur lequel travaillaient ses parents et qui guérira son chat parlant, Darwin, cruellement malade. Entre deux chansons à cinq francs, voilà qu’Avril rencontre Julius, un gredin qui vend sa confiance au plus offrant mais qui va bien aider la jeune fille dans sa quête. Tandis que le commissaire Pizoni (auquel Bouli Lanners donne une voix encore hilarante), policier sans vergogne à la solde de l’Empereur n’aura de cesse de les en empêcher.

Avril et le monde Truqué - Desmares - Ekinci - Tardi - Legrand (11)

Avril et le Monde Truqué c’est un tour de force, une nouvelle rencontre au sommet entre deux vieux amis en la personne de Benjamin Legrand et Jacques Tardi (qui avaient signé Tueur de cafards, il y a trente ans) réunis par deux réalisateurs plus que prometteurs pour leur tout premier long-métrage. Benjamin Legrand a conçu l’histoire tandis que le papa d’Adèle Blanc-Sec (sans pour autant que ce soit une adaptation d’une de ses œuvres) lui a prêté corps et traits. Et quel trait! Car oui, osons dans ce monde de 3D parfois paradoxalement dépourvu de fond, quel plaisir que ces traits, ces dessins qui sentent le travail manuel comme autant de signes de vie d’un dessin animé qui ne peut être plus authentique que quand il est traditionnel. Plein en son cœur, quand sa magie touche le plus.

Avril et le monde Truqué - Desmares - Ekinci - Tardi - Legrand (3)

Et la forme de servir le fond et vice-versa, tant les idées des deux amis semblent faire force commune. Dans Avril et le Monde Truqué, il y aurait bien de quoi faire un parc d’attraction tant les trouvailles visuelles sautent aux yeux à chaque plan. Comme dans une BD, le spectacle est à la fois en avant-plan mais aussi dans les arrières-plans comme dans les cases d’une planche, dans un monde où Jules Vernes se serait promené dans le Paris d’Eugène Sue renforcé par la folie d’un Michel Gondry. Les inventions sont partout, dans le décor, les robots, les animaux espions. De quoi divertir pleinement.

Avril et le monde Truqué - Desmares - Ekinci - Tardi - Legrand

Mais ce serait bien oublier une histoire qui brasse de multiple thèmes: la science à deux faces, la guerre, l’écologie consciente mais aussi celle qui est mal-placée. Dans ce bouillonnement, certes parfois un peu complexe, le spectateur n’est jamais lésé. Et les différents niveaux de compréhension feront adhérer autant les petits que les grands. Car Avril et le monde truqué est une incontestable réussite, avec les moyens de ses ambitions, une créativité hors-norme et un réel amour du cinéma comme de son public. Un film qui crée un précédent, superbe. L’un des meilleurs film d’animation français depuis l’an 2000.

Avril et le monde Truqué - Desmares - Ekinci - Tardi - Legrand - Affiche (4)

Titre: Avril et le monde truqué

Réalisateurs: Franck Ekinci & Christian Desmares

Scénario: Benjamin Legrand et Franck Ekinci

D’après l’univers de Jacques Tardi

Casting (voix): Marion Cotillard, Philippe Katerine, Jean Rochefort, Olivier Gourmet, Marc-André Grondin, Bouli Lanners, Anne Coesens…

Genre: Animation, Uchronie, Thriller, Enfant

Durée: 1h45

Date de sortie: 04/11/2015

Site: http://avriletlemondetruque.be

Facebook: Avril et le monde truqué

Un livre pour commencer ou prolonger l’histoire

Et comme Tardi est un pilier fondamental de la bande dessinée franco-belge actuelle, il allait de soi que Casterman consacre un bel album (avec le soin qu’on leur connait) à cette aventure cinématographique mais avant tout dessinée et… rêvée.

Ce rêve, c’est celui de Benjamin Legrand, auteur qui a acquis ses lettres de noblesse dans la littérature puis la BD (le Transperceneige si nous ne devions citer que celui-là). Des lettres de noblesse qui ne lui ont pourtant pas facilité la tâche et le chemin vers le grand écran. Racontant, en préambule,  avec une pointe d’amertume mais aussi beaucoup d’humour ses déboires autour d’un film d’animation de guerre qui ne s’est finalement jamais fait, Benjamin Legrand fournit la parfaite entrée en matière avant d’arriver au travail exceptionnel de Tardi sur le film.

Car il n’est pas question de bande dessinée ou d’adaptation dans cette bande dessinée. Juste de l’expérience prolongée du monde d’Astrid. Ce livre, c’est une porte ouverte sur les croquis qui ont du, des semaines durant, envahir le bureau de Jacques Tardi: des études de personnages, des recherches, des inventions utilisées ou pas dans le résultat final. Impressionnant et indispensable pour donner envie de voir ou revoir ce film qui fait date.

Histoire d'un monde truqué - Tardi - Legrand - Casterman - COuverture

Titre: L’histoire d’un monde truqué

Auteurs: Benjamin Legrand et Jacques Tardi

Oneshot

Couleurs

Genre: Making-of

Éditeur: Casterman

Nbre de pages: 136

Prix: 25€

Date de sortie: le 21/10/2015

Extraits:

Et pour finir en beauté, voilà les superbes affiches du film:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s