Allociné a-t-il vendu son âme au diable et à… Aladin?

Rien ne va plus vraiment dans le si joli monde du site cinéphile. Si bien que la colère des internautes monte. Le site s’est-il pris les pieds dans le tapis volant ou se fait-il conseiller par un mauvais génie?

(Article repris et originalement écrit pour lavenir.net) =>  Réponse d’Allociné et analyse du développement ici

N’importe quel cinéphile vous le dira, même s’il n’est pas des plus pointus, le site Allociné est la référence francophone en matière de cinéma. Immense base de données et de référencements, le site détenu depuis 2013 (certains diront que c’est le début des ennuis) par la société Webedia (Jeuxvideo.com, Terra Femina…) contient des dizaines de milliers de fiches techniques, bandes-annonces, avis presse comme spectateurs etc. Une vraie mine d’or pour qui sait s’en servir qui fait de ce site d’utilité cinématograpbahique, le pendant français de la célèbre Internet Movie Database. Ou faisait…

Car voilà, depuis une semaine, le site traverse tant bien que mal les critiques de beaucoup d’internautes qui ne se retrouvent plus dans le contenu que propose le site. Et pour cause, depuis qu’Aladin et ses nouvelles aventures ont pris le tapis volant pour atterrir dans toutes les « bonnes » salles de cinéma, en France comme en Belgique, le site si fréquenté effectue des choix très controversés… ou plutôt sponsorisés.

Aladin, réel champion sur Allociné?
Aladin, réel champion sur Allociné?

Même si les plus avisés avaient sûrement eu la puce à l’oreille depuis quelques temps: comme le fait que certains films soient mieux promotionnés que d’autres. Par exemple, désormais, si vous cherchez une film dont le titre commence par « Bonjour… », vous aurez toutes les chances d’en trouver un en «Au revoir… » sans rapport sinon le sponsor!

Allociné bouffon roi

Encensé dans les critiques choisies par le site

Mais depuis la sortie des Nouvelles aventures d’Aladin (dont le casting est certes béton), un nouveau cran semble franchi. En effet, Allociné (et ses rédacteurs) fait grand bruit et écho de ce film d’Arthur Benzaquen pourtant très fraîchement accueilli par les critiques professionnels (voir la nôtre ici). Jusque là, rien de très grave. Mais pourtant, ce n’est pas là que le bât blesse, pas encore. Ce n’est pas parce qu’un film est mal considéré qu’il ne mérite pas d’être vu, en témoigneront bon nombre de nanars devenus cultes.

Il y a pourtant des limites, et depuis mercredi, Allociné ne cesse de les franchir. Par des « fausses »-interviews de vraie promotion, d’abord. Puis, sur la fiche du film, les avis semblent quand même plutôt bons, qu’ils émanent des spectateurs ou même de la presse. Sauf que, pour une note moyenne (et flatteuse) de 3,3/5, seulement 6 critiques de quotidiens peu spécialisés dans le cinéma sont prises en compte. Toutes plus ou moins positives alors que plein d’autres nettement plus négatives sont disponibles sur la toile. Bizarre quand on sait aussi que toute grosse sortie (et dieu sait, qu’on le veuille ou pas, que cet Aladin tendance 2015 est un événement) compte entre vingt et trente critiques presse référencées. Qu’a-t-il donc pu se passer?

//platform.twitter.com/widgets.js

Allociné aime-t-il encore le cinéma?

Mais soit, passons encore, pour nous intéresser aux avis délivrés par de simples spectateurs. Le commun des mortels, quoi. Une nouvelle fois, les critiques laissées sont essentiellement bienveillantes à l’égard du film. La critique la plus utile selon les critères du site dit ainsi: «Film génial, scénario du tonnerre et jeu des acteurs remarquable! Une comédie que je conseille à tous!» Problème, l’utilisatrice (plutôt jolie d’ailleurs) à l’origine de cet avis s’est inscrite uniquement pour noter son film. Pedigree vierge, ceci est sa première critique. Et dans la foule de personnes ayant noté le film plus que positivement, la plupart ont un profil semblable: des filles, très jolies, dont c’est souvent la première critique. Pour certains fervents utilisateurs d’Allociné, ça ne fait pas de doute, la plateforme dédiée au cinéma essaie de les duper. Eric écrit, par exemple: « J’avoue que les profils des gens qui donnent 5 étoiles sont hyper-louches. 1 seul avis, photo de leur tronche… pratiquement que des bombes… (…) wtf allociné ? » Ajoutons à cela, le message, en tout abandon de modestie, peu scrupuleux et en langage djeun, publié sur la page Facebook officielle du film: «T’as kiffé Aladin ? Laisse des étoiles sur Allociné !»

T’as kiffé Aladin ? Laisse des étoiles sur Allociné !Rdv ici : po.st/Etoile

Posté par Les nouvelles aventures d’Aladin sur samedi 17 octobre 2015

Bon, déjà, il y a de quoi nourrir réflexion. Mais le pire est encore à venir. De fait, depuis la sortie du film, l’administrateur-modérateur d’Allociné a tout bonnement condamné le forum dédié au film porté par Kev Adams (ce n’est pas une première, apprend-on de lecteurs avertis comme Malino ou Alexis Veille. Les forums de Pourquoi j’ai pas mangé mon père ou du Boublilien Robin des Bois, la véritable histoire avaient eux aussi suivi le même sort). Forum situé sous la fiche du film et d’ordinaire très prisé (pour le pire comme pour le meilleur) par les cinéphiles. Pourtant, cet Aladin n’est quand même pas le film sur lequel racistes, xénophobes et autres semeurs de haine se déchaînent, si?

Non! Beaucoup d’autres films ont vraiment eu maille à partir avec de tels commentaires. C’est le cas, dernièrement, de trois films: La Marche de Nabil ben Yadir, Qu’Allah bénisse la France d’Abd Al Malik ou Un Français (vu au FIFF mais pas encore sorti chez nous) de Diastème. Ces trois-là ont le mérite d’avoir trouvé le chemin des salles et leur public: pendant des mois, avant même qu’une bande-annonce ne donnent une idée de ce qu’étaient réellement ces films, ils ont été souillés, salis, traînés par plus sales qu’eux. Pourquoi? À cause de leur titre, de leur thème, de leurs acteurs, etc. Jamais pour leur histoire ou leur qualité de réalisation. De ces torrents de haine non-renseignée, ces films ont émergés mais jamais Allociné n’a fermé leurs forums pour autant. Alors pourquoi est-ce le cas avec le blockbuster (se voulant) comique qu’est Aladin? Mystère.

Un français

Censure de mauvais augure?

Mais tout ça n’est pas pour calmer les (ex?)-adeptes d’Allociné qui n’ont depuis de cesse de s’exprimer (sur les autres forums laissés ouverts). Ils se sentent bâillonnés à l’ère du «Je suis Charlie» et ils ont sans doute raison. Comme Cyriaqu3 qui se fend d’une suspicion que beaucoup rejoignent: « Suppression, censure et fermeture des commentaires, Webedia a t-il trouvé la formule magique du publi-rédactionnel ? » La question est posée et n’a pas encore trouvé réponse. Si depuis longtemps, les distributeurs ont vu la force que pouvait prendre le bouche-à-oreille et la somme des critiques publiées sur un site comme Allociné; il semble qu’un nouveau pas ait été franchi. Plus sournois, plus manipulateur. Et Allociné d’y prêter le flanc, en toute collusion de malfaiteurs du cinéma?  La maison de distribution Pathé a-t-elle richement payé l’hyper-promotion de ce film en dépit de la liberté d’expression des utilisateurs cinéphiles?

Peut-on être et avoir été? Un site qui se voulait, il y a quelques années, neutre peut-il être charmé par les sirènes du commerce et de la promotion en dépit du bon sens, sans essuyer des dégâts plus que collatéraux? Est-ce toujours bien Allociné? Ou « À l’eau l’ciné » ou plutôt au fric? Le débat ne fait que commencer et est loin d’être terminé. Et pas sûr qu’un génie ou qu’une lampe magique l’effacera de si tôt.

 Réponse d’Allociné et analyse du développement ici

À noter qu’il y a du neuf et, quatre mois jour pour jour après le présent article, L’Obs par sa rubrique Le Plus vient de publier une enquête passionnante et édifiante sur le système Allociné. À lire ici: http://teleobs.nouvelobs.com/actualites/20160217.OBS4838/allocine-va-t-il-cracker.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s