Les Royaumes du Nord retrouvent leur souveraineté sous Melchior et Oubrerie

Dans cet été chaud, Stéphane Melchior nous amène une deuxième dose de vent polaire. Boosté par un Fauve d’Angoulême fort mérité, le tandem nous offre la suite de son adaptation des Royaumes du nord de Philip Pullman avec un deuxième tome toujours plus prenant. Après la mise en place, nous voilà dans le feu (ou le froid) de l’action.

Les Royaumes du nord - tome 2 - Melchior - Oubrerie - Lee

Après ses glaçantes découvertes londoniennes, Lyra a pris la mer sous la protection de John Faa et des Gitans des Mers. Direction le Grand Nord pour mieux découvrir ce qui se trame avec les nombreux enfants enlevés mystérieusement par les Enfourneurs. Lyra, qui ne sait pas encore qu’elle est l’élue sans laquelle ses amis mourront tous, joue son va-tout pour sauver son ami Roger et retrouver son père, Lord Asriel, emprisonné.

Les Royaumes du nord - tome 2 - Melchior - Oubrerie - oie sorcière

Et sur la route du nord, de rencontres en rencontres, la voilà qui s’allie avec des sorcières mais aussi l’intrépide et invulnérable Yorek Byrnison, l’ours renégat du peuple panserbjorn. Un allié indispensable dans la lutte qui s’engage avec le Conseil d’Oblation dirigé par l’horrible Mme Coutler. L’aventure se fait de plus en plus dangereuse quand chaque pas peut mener au traquenard dans ces terres rendues hostiles.

Les Royaumes du nord - tome 2 - Melchior - Oubrerie - Yorek Byrnison

Des aurores boréales, un continent de neiges à perte de vue, des décors dantesques et des personnages de plus en plus intéressants, pas de doute, ce tome 2 nous fait entrer dans le vif du sujet. Et dans cette aventure, les deux auteurs arrivent une nouvelle fois à glisser leur identité et leur vision sur les écrits de Pullman, pour mieux faire communion des deux arts littéraires. Il y a notamment cette note d’humour appréciable (comme l’évasion de Yorek Byrnison rendue très comique par la virtuosité du trait d’Oubrerie) qui nuance la noirceur de cette histoire tout sauf guillerette.

Les Royaumes du nord - tome 2 - Melchior - Oubrerie - Zeppelin

Et si pour tous ces personnages, l’heure est grave; les auteurs, bien aidés par un format long de 74 planches, parviennent aussi à prendre leur temps pour faire profiter le lecteur des décors majestueux qu’ils ont créés (la 24ème planche est un trésor, sans dialogue mais avec une telle intensité du voyage).

Les Royaumes du nord - tome 2 - Melchior - Oubrerie - Yorek Lyra

Bien équilibré, riche en péripétie, ce deuxième tome ne déçoit en rien les attentes élevées à la sortie du premier tome. Comme quoi, même au départ d’un « remake », une oeuvre soignée et modernisée peut faire des étincelles! C’est le cas ici, avec plus encore que des étincelles, un véritable feu d’artifice et de neige. Et nous voilà à rêver que le duo (aidé aux couleurs remarquables par Philippe Bruno) adapte l’entièreté du triptyque de Pullman.

Les Royaumes du nord - tome 2 - Melchior - Oubrerie - Couverture

Titre: Les Royaumes du nord

Tome: 2

D’après l’oeuvre de Philipp Pullman

Scénario: Stéphane Melchior

Dessin: Clément Oubrerie

Couleurs: Clément Oubrerie et Philippe Bruno

Genre: Aventure, Jeunesse

Éditeur: Gallimard

Collection: Fétiche

Nbre de pages: 80

Prix: 17,80€

Date de sortie: 11 juin 2015

Extraits:

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s