Il a la réponse à votre problème mais la méthode employée vous plaira-t-elle? Reckless, le polar de Brubaker et Phillips, va vous laisser un goût de sang dans la bouche

La vie vous ramène parfois des amours perdus… mais généralement les emmerdes ne sont pas loin. Ethan Reckless va vous le démontrer encore une fois!

Résumé de l’éditeur : Ethan Reckless est un ancien étudiant radical. Son job? Régler les problèmes. Toutes sortes de problèmes, quels qu’ils soient… à condition d’y mettre le prix. Les activités d’Ethan Reckless lui ont fait rouler sa bosse, comme on dit. Et il ne craint pas grand chose… Si ce n’est que son passé le rattrape. Et cela semble bien être le cas…

Ed Brubaker et Sean Phillips ne sont plus à présenter. Travaillant pour DC, Marvel (Daredevil, Black Widow, Marvel Zombies, Judge Dredd, etc..), nos compères se retrouvent encore une fois sur un projet commun: Reckless. Cette trilogie est un revival Hard Boiled, ces films musclés des années 80 (Dirty Harry, Cobra, etc) en passant par les films de Tarentino. Bien que ce soit un triptyque, chaque album clos sa propre histoire et nous fait vivre des ambiances bien différentes.

Dans le premier tome, on apprend qui était Ethan Reckless avant qu’il ne vrille et devienne ce qu’il est aujourd’hui. Bien sûr, comme dans tous les bons polars, derrière cette enquête se cache la seule femme qui a compté dans sa vie et qui est censée être morte dans une explosion….

Dans le deuxième tome, notre « Négociateur » va s’infiltrer dans les bas-fonds de Hollywood. Et on va vite se rendre compte que derrière le glamour se cache une réalité sordide bien plus trash que celle montrée devant les caméras ou d’Hollywood Boulevard.

Les scénarios sont menés de main de maître du début à la fin. Il y a des rebondissements, de la noirceur et du sang. Ed Brubaker nous propose une descente aux enfers à la manière des meilleures séries noires. Tous les personnages sont des gueules cassées, fracassés par un système ou par des assuétudes. Et malgré tout on parvient a s’attacher à cet anti-héros prêt à tout pour remplir sa mission. « On cogne et on parle ensuite », c’est ce que j’aime dans ces albums sans concessions.

Le coup de crayon de Sean Phillips, accompagné par son fils Jacob à la colorisation, font de cet album une référence dans le genre. Leur style ne laisse pas de place au doute, on se retrouve littéralement propulsés dans une Amérique qui semble se réveiller d’un lendemain de biture avec une immense gueule de bois. On peut y voir aussi une critique sociale de ces années sans foi ni loi, un rêve désabusé d’une gloire passée ou en phase d’être remplacée par des idéaux de politicards sous amphétamine et proche du star-system. C’est beau, c’est glauque mais tellement juste. La définition parfaite du polar noir.

Très belle complicité, donc, des deux plus grands défenseurs des Hard Boiled et des autres polars. En ouvrant l’album, on a des effluves de poudre, de whisky et de tabac froid. On entre dans leur univers ou la violence peut être gratuite si elle parvient un tant soit peu à atténuer vos propres douleurs et où le sang sur les costumes se marie parfaitement avec la cravate à fleur. Pas d’inhibition, pas de concession, on vit au jour le jour, verre après verre, pour aboutir à un pseudo bonheur. Celui du lecteur est intégral, lui.

Titre: Reckless

Scénariste: Ed Brubaker

Dessin: Sean Phillips

Couleurs: Jacob Phillips

Couverture: Sean Phillips et Jacob Phillips

Genre: Polar/thriller/Hard Boiled

Traduction: Alexis Nikolavitch

Éditeur: Delcourt

Collection: Contrebande

Pages: 144

Prix: 16,50€

Date de sortie: le 06/10/2021

Titre: Reckless

Tome: 2. L’envoyé du diable

Scénariste: Ed Brubaker

Dessin: Sean Phillips

Couleurs: Jacob Phillips

Couverture: Sean Phillips et Jacob Phillips

Genre: Polar/thriller/Hard Boiled

Traduction: Alexis Nikolavitch

Éditeur: Delcourt

Collection: Contrebande

Pages: 136

Prix: 16,50€

Date de sortie: le 19/01/2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.