« Tuning », des barakis bien sympas qui vous font mourir de rire au TTO !

On connait l’amour du Théâtre de la Toison d’or pour les comédies délirantes dont le seul but est de nous divertir, et cette fois encore avec Tuning on rit de bon coeur et on passe une excellente soirée en compagnie des péripéties d’une famille de barakis belges que n’auraient pas renié les Tuche.

À Bourlin-en-Greux, camping de la Grosse Tour, emplacement 67, les Tronquet sont fort connus. En effet, ils font vivre depuis des années, la station radio locale : Tuning FM. Tout ça sur fond de musette, libre antenne coquine et Techno so nineties. Les Tronquet aiment les matières synthétiques, les cocktails maison mais ce qu’ils préfèrent c’est parler très fort. Il y a Marlène, la matriarche du clan. Jo, sa fille et ses jumeaux Esmeralda et Giuseppe. L’équilibre de la meilleure famille de la terre risque d’être menacé  lorsque le producteur Freddy Starlight auditionne la jeune Esmeralda qui, on peut bien le dire, a un petit quelque chose dans la voix. Pour eux c’est sûr, la gamine elle va percer. (source: TTO)

Sur scène on retrouve la famille Tronquet avec Marlène, la matriarche du clan interprétée par Marie Hélène Remacle, impeccable dans son personnage bourru à qui on ne la fait pas; et puis Jo, sa fille en recherche d’amour, jouée par Ingrid Heiderscheidt, ainsi que  ses deux enfants, l’exubérant Pippo Aurelio Mergola – et la charmante et attachante Esmeralda, chanteuse en herbe et enceinte jusqu’aux yeux à qui donne vie Julie Lenain, lumineuse et irrésistible. Tout ce petit monde sera en totale effervescence à l’annonce de l’arrivée de Freddy Starlight, étonnant Pierre Lafleur, imprésario clinquant et baratineur de chanteuses de kermesses, qui semble être l’unique chance d’Esmé pour percer dans le showbiz.

Branchez-vous sur TUNING FM, fréquence 109.3, on écoute Jo’ et ses conseils dans son émission « Coup de pouce pour l’Amoûûûr »

Toute cette clique évolue au rythme des chansons de Claude François, de Céline Dion ou de l’accordéon de musette qui agrémentent les émissions de la radio Tuning FM qui émet depuis la caravane de ces barakis sympathiques.

Alors, oui, durant toute la pièce on rit beaucoup, mais on ne se moque pas !

On sent de la part de l’auteur Boris Prager une infinie tendresse pour ses personnages dont il dénonce le ridicule de leurs attitudes, dégaines et vociférations pour un oui ou un non, mais défend aussi leur sincérité, ce qui crée au final chez les spectateurs un véritable sentiment d’empathie pour ces héros du camping.

Tuning nous fait vivre un excellent moment de détente sans prétention mais salvateur, merveilleusement servi par le talent de comédiens tous à fond dans l’excès et l’outrance de leurs personnages jubilatoires à interpréter.

Assurément un bon ticket théâtral à ne pas manquer !

Jean-Pierre Vanderlinden

TUNING

De Boris Prager Mise en scène Emmanuel Dell’Erba Avec Aurelio Mergola, Julie Lenain, Ingrid Heiderscheidt, Pierre Lafleur, Marie-Hélène Remacle Assistanat Gladys Heyman, Pablo Ministru Création lumières Sébastien Mercial Scénographie et costumes Charly Kleinermann Construction Décor Vincent Rutten Décor sonore Laurent Beumier Chanson Originale « Loin de moi » de Jef Mercelis Logo Tuning FM Stefano Moras © Photo Fahd Zidouh Production Théâtre de la Toison d’Or

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.