Voleuse, le 1er roman graphique de Lucie Bryon: un petit bijou qui risque d’attirer la convoitise…

On aurait pu le renommer « Petits larcins entre nous! » car la rebelle Ella et la mystérieuse Madeleine vont nous faire revivre certaines scènes de « Ocean’s Eleven » version comédie française, glamour et rock and roll.

Résumé de l’éditeur : Arriver à l’heure en cours étudier? Très peu pour Ella. Ce qu’elle aime? Regarder à la dérobée la douce et mystérieuse Madeleine et, bien sûr, faire la fête. Un peu trop, même. Un matin, elle se réveille avec une gueule de bois carabinée: c’est le blackout. Et la panique. Chez qui a-t-elle passée la soirée? Et pourquoi sont lit est jonché d’objets luxueux qui ne lui appartient absolument pas?

Voleuse est le premier roman graphique de Lucie Bryon mais elle a déjà publié une autobiographie sur internet intitulé « Hot Milk« . Cette illustratrice et autrice à fait ses études à St Luc à Bruxelles.

Voleuse raconte les mésaventures d’une lycéenne un peu rock and roll éprise de sa camarade de classe plutôt introvertie et mystérieuse. On se rend vite compte que la relation entre les deux jeunes femmes va déraper et que les quiproquos et les situations cocasses vont se multiplier.

Entre mensonges et larcins, le scénario est digne d’un bon film français mêlant l’humour au romantisme. Mais qui est la voleuse ? Sous des airs et des faux semblants, nos apprenties cambrioleuses vont devoir trouver des stratagèmes pour rendre leur butin sans se faire voir tout en préservant leur amour naissant. Le ton donné par l’autrice permet au lecteur de ne pas s’ennuyer. Il est vrai que les personnages qu’elle décrit sont attachants et débordants d’énergie (ou presque, les lendemains de biture sont durs pour eux aussi). Lucie Bryon aborde de manière très naturelle les relations amoureuses et les difficultés de concilier les attentes de l’entourage et nos espoirs personnels.

L’aspect graphique est très convaincant. À la fois doux et tout en rondeur. Lucie Bryon plante un décor riche et délicat. Variant les couleurs avec brio, elle implante son univers avec délicatesse et harmonie. Elle exploite tout une panoplie de petites astuces visuelles qui attirent l’oeil. Tout est prétexte à examiner la foultitude de détails présents sur ces pages.

Ce roman graphique est une belle réussite. On suit ces jeunes femmes durant cette fin de cycle scolaire, quand les sorties et les rencontres forgent des vies ou des couples. Lucie Bryon nous dépeint une jeunesse pleine d’entrain et d’envie. Sa leçon de positivisme nous met du baume au coeur. Ce Slice of life, proche d’un shojo bienveillant et tendre plaira à l’ensemble de la famille mais plus particulièrement au ados fleur bleue. Les éditions Sarbacane ont réalisé un choix de papiers et un format agréable.

Titre: Voleuse

Scénariste: Lucie Bryon

Dessin: Lucie Bryon

Couleurs: Lucie Bryon

Genre: roman graphique/slice of life

Éditeur: Sarbacane

Pages: 208

Prix: 24,00€

Date de sortie: le 02/02/2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.