Simple Minds, 40 ans de carrière, 19.000 « Let me see your hands » au Sportpaleis d’Anvers

Simple Minds, c’est 40 ans de carrière et ça fait sans doute aussi 40 ans que je les aime, que je les écoute. Une dizaine de fois que je les vois en concert, j’ai même été en Italie à Modena pour la tournée « Street Fighting Years « .

Texte : Axel Tihon Photos: Jean-Marc Pierard

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après deux ans d’attente, il était temps de prendre la route pour le Sportpaleis, le 20 avril dernier, pour nous en mettre plein les oreilles et les yeux. Bien sûr,  j’aurais aimé que ce soit Forest National car c’était un peu comme à la maison, ils y ont joués tellement de fois et enregistré quelque clips .

Le plus important était bien de voir le nombre de personnes à s’être déplacés, soit pas moins de 19 000 fans, pour applaudir ce groupe marquant des années 80, et l’époque de NewGold Dream, l’un de leurs meilleurs albums, rentré dans l’histoire .

NewGold Dream (1982) et Sparkle in The rain (1983) sont des albums marquants de leur carrière, à vraiment réécouter. Pour les plus curieux, une écoute de Reel To Real Cacophony et Life in A Day vous plongeront en 79. C’est plus difficile à écouter mais c’est top pour les fans de New Wave.

History Of Simple Minds

Mais revenons au concert. Le groupe emmené par l’incroyable Jim Kerr (62 ans) et son compagnon de route Charlie Burchill ( 62 ans) ont joué tous les morceaux cultes du groupe, pas moins de 23 morceaux. Avec à la batterie l’incroyable Cherisse Osei (35 ans) qui a bien remplacé Mel Gaynor (j’adore les batteurs :-)), Sarah Brown est toujours là avec sa voix incroyable. Berenice Scott aux claviers nous a fait pleurer avec Belfast Child. Ged Grimes était à la basse de WaterFront et Gordy Goudie aux claviers et à la guitare.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

.

Video Live 🙂 Yvon Melardy

Video Live 🙂 Yvon Melardy

Le public a lui participé en chantant sur Don’t You , Alive an Kicking et Sanctify Yourself comme le veut la tradition. Oui, oui, c’était bien la grande messe à Anvers.

Simple Minds revient au Niewpoort Beach Festival, le 6 aout 2022, on y va  ?

Merci à Jean-Marc Pierard pour les magnifiques photos du front et à Yvon Melardy, redoutable fan, bien infiltré dans la fosse qui nous offre une vue splendide avec de nombreuses photos et vidéos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.