Émotion, aventure et humour sont au programme du nouveau isekai de Doki-Doki, In the Land Of Leadale

Alitée pendant de nombreuses heures, Keina s’est créée un alter égo dans un jeu vidéo et est devenue une héroïne crainte des autres joueurs mais également des PNJ. Mais, un beau matin, le virtuel devient la réalité…

In the Land of Leadale, tome 1

Résumé de l’éditeur : Après avoir perdu la vie à la suite d’un terrible accident, Keina Kagami se réveille dans le corps d’une haute-elfe du nom de Cayna. Ce n’est autre que le personnage qu’elle s’était créé sur « Leadale », un jeu de rôle en réalité virtuelle auquel elle était souvent connectée. Mais il semblerait que 200 ans se soient écoulés depuis l’époque où elle jouait… Sa première quête consiste donc à comprendre ce qu’il s’est passé durant toutes ces années, et elle n’est pas au bout de ses surprises!

Si comme moi vous avez déjà joué ou que vous jouez encore aux jeux vidéo, ce manga et son histoire vont y faire écho. L’ambiance, le Charadesign ou encore les décors vous immergent dans un RPG (Role Playing Game, jeu de rôle). Mais l’interaction entre les joueurs et les PNJ (personnage non joueur) est un peu différente. En effet, Keina partage le quotidien et entretient des relations bien plus complexe que ce qui est habituellement programmé. C’est ce qui rend les personnages attachants même le plus insignifiant. Ils ont une vie propre avec des aspirations et ne sont pas de simple personnage multipliant la même tâche ou les même réponses.

C’est sous cet aspect psychologique que cet isekai se démarque. Keina, humaine à la santé fragile, se révèle comme une héroïne des plus redoutées de l’univers de Leadale. Elle va mettre tout son savoir et toute sa volonté pour venir en aide aux gens. Créant des mécanismes ou protégeant ces gens de la nature hostile, elle va tout faire pour alléger leur quotidien.

Mais que peut cacher cet enthousiasme et qui était-elle réellement il y a 200 ans? Rien qu’à entendre son nom, les habitants sont marqués d’effrois ? Cette série risque de devenir addictive surtout que sa « progéniture virtuelle » a continué à évoluer dans le jeu/réalité…

Super début pour cet isekai. La qualité du dessin est constante, l’ambiance est parfaite et l’attachement aux différents personnages est quasi instantané. L’histoire est plaisante sans réel temps mort alors qu’il n’y a même pas de combat, ce qui souligne bien la justesse du scénario. Les Editions Doki-Doki nous proposent une impression de bonne qualité avec quelques pages colorées du plus bel effet.

Série : In the land of Leadale

Tome : 1

Scénario : Ryô Suzukaze

Dessin : Dashio Tsukimi

Genre : Aventure, Fantasy, Psychologique

Éditeur : Doki-Doki

Nbre de pages : 180

Prix : 7,50€

Date de sortie : le 02/02/2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.