« Waouw, ce concert de Goldman Mania (au théâtre de Namur), c’était de la bombe ! »

« Waouw, ce concert de Goldman Mania, c’était de la bombe ». C’est ce que j’ai entendu dans la foule, au sortir de la salle et je n’ai rien trouvé de mieux pour vous exprimer toutes les émotions qui me traversent depuis hier. Goldman Mania au Théâtre Royal de Namur, c’était vraiment bien. Énergique, juste, remplis d’émotion, dansant, heureux, joyeux…. Quel bonheur de retrouver les chansons qui font la bande son de notre vie, interprétées par des artistes de talent. Nous y reviendront. Ce n’est pas une parodie, ce n’est pas une imitation. C’est un vrai concert, avec un chanteur qui a une voix proche de Jean-Jacques Goldman mais qui incarne et interprète à sa façon. Dans un respect total de l’oeuvre du grand JJG. Les musiciens jouent en live (ce n’est pas une bande son), ils font la part belle aux instruments avec un énorme coup de coeur pour le saxo ! J’adore cet instrument. Et certains textes résonnent autrement, en ce deuxième jour de la réouverture des lieux culturels. Chapeau bas madame et messieurs et merci !

« Pas de longs cheveux, pas de ressemblance physique mais… juste l’envie de partager notre passion et notre respect de l’artiste. Des musiciens exceptionnels, une voix au timbre et à la hauteur qui donnent l’impression d’être à un concert du vrai JJG… L’envie aussi de retrouver l’humour, la mise en scène, le partage et l’ambiance de l’époque des tournées. Sans aucun doute le meilleur cover de Jean-Jacques Goldman, c’est vous qui le dites… »

Le concert est articulé en deux parties et balaie l’ensemble des albums de Goldman. Il y a les tubes et puis les chansons plus intimistes. Et, surtout, il y a un chanteur et des musiciens extra qui ont envie de partager avec nous ce bonheur et c’est contagieux. Car le public du Théâtre royal de Namur n’est pas réputé pour être très extraverti… Et au début du show, on a bien vu que cela désarçonnait un peu les artistes. Personne ne se lève, on chante timidement…. Mais ne vous y trompez pas, même les Namurois se sont laissés emporter par la folie Goldman Mania.

C’était un concentré de bonnes sensations. On a fini debout, à rire, chanter, à se casser la voix et danser. On a tapé dans les mains à ne plus les sentir. On a hurlé avec la foule et le chanteur. On a oublié ce qu’était notre quotidien de restrictions et d’interdit, pour l’espace de quelques heures, se laisser porter par la vie. Retrouver ses sensations de communion avec une foule, avec des artistes. Ce bonheur d’être ensemble et de vivre la même émotion. Merci aux artistes.

Nos vidéos amateurs (Merci à Gipsy M pour son partage car mon smartphone est une catastrophe pour les vidéos) ne vous donne pas un juste retour de la justesse du chant mais vous partagent l’ambiance, le climat. Parfois des moments plus calmes, plus personnels, parfois des moments plus furieux. Et le public en redemandait, encore et encore. Un peu plus de 3 heures de spectacle (avec l’entracte). C’est une réelle performance et une soirée qui vous remplit d’énergie et de positivisme pour les jours à venir.

Venons en aux artistes qui nous ont offerts cette magnifique prestation : Christophe Celen est le chanteur sans qui rien ne serait possible. Sa voix n’est pas une imitation de JJG mais elle en est proche. Et il est donc aisé de se laisser guider par ses notes. Dès le départ, on est en terrain connu. Il est réellement excellent, souriant et transmet toute cette bonne énergie au public.

Bruno Herzet nous offre une prestation au saxophone (et à la flûte) mémorable. Je suis totalement subjective car cet instrument est totalement et définitivement installé sur mon podium musical mais c’était … Waouw !

Vient ensuite Michel Schyns le bassiste, Geoffrey Leonitev le batteur, Frédéric Petit Jean à la guitare, Bruno Close aux claviers et Madeleine Jacques au violon.

C’était un pur régal, un véritable bain de positif, d’énergie, de musique et de partage.

N’hésitez pas à consulter la page officielle du groupe Goldman Mania qui vous donnera toute l’actualité de la tournée et les dates prévues. Offrez-vous ce plaisir, ce moment intense de déconnexion du réel. Un régal ! Un bonheur ! Merci les artistes et chapeau bas !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.