Quelle idée de partir à la poursuite du camion poubelle, à moins de vouloir s’y engager ?

© Veldkamp/Smit chez Glénat Jeunesse

Il puent, ils nous ralentissent alors qu’on est parfois déjà assez en retard comme ça pour le boulot ou pour l’école, mais qu’est-ce qu’ils nous rendent service, les éboueurs. À défaut d’une petite souris, c’est un petit chien que les Néerlandais Tijbbe Veldkamp et Noëlle Smit ont adopté pour être les témoins particulières d’une journée de tournée.

Résumé de l’éditeur : Patientez, collecte en cours ! Dans la ville, des travailleurs de l’ombre s’activent. Nettoyer, balayer, astiquer, ils sont là pour lutter contre nos déchets mais que se passerait-il si un petit chien coquin débarquait dans leur routine ? Caché derrière les poubelles ou dans un carton, il est partout ! Bruno et Jojo les éboueurs arriveront-ils à s’en débarrasser ?

© Veldkamp/Smit chez Glénat Jeunesse

Dès potron-minet, ils sont à l’oeuvre, ramassant les sacs noirs, secs ou coulants, comme les petits héros des jeux vidéo emmagasinent les bananes, anneaux ou autres bonbons pour réussir leurs quêtes. C’est sûr, il faut être courageux mais aussi attentifs pour mener à bien ce genre d’opération de salubrité publique. Bruno le sanglier et Jojo le cochon (c’est vrai, le casting aurait pu être un peu plus fin) ont la main – oh hisse et oh – pour sauver des mauvaises odeurs cette ville qui n’en finit plus.

© Veldkamp/Smit chez Glénat Jeunesse

Oh, c’est vrai, au fond, à force de répéter les mêmes gestes, de biceps, cette aventure en bout de course du consumérisme peut devenir une routine. Mais cette fois, Toto le toutou vient pimenter la bouillabaisse de plastiques, épluchures et autres conserves. À chaque fois qu’ils le chassent, le bouledogue resurgit, bien caché. Peut-être a-t-il trouvé parmi les ordures, une vraie vocation. Au-delà des os à dépiauter.

© Veldkamp/Smit chez Glénat Jeunesse

En 32 planches répétitives mais fonctionnant grâce au décor qui bouge et à la bonhomie des personnages, les deux auteurs réussissent un capharnaüm charmant, ouvrant les yeux sur des héros méconnus du quotidien et, pourquoi pas, ouvrant la benne de discussions sur le zéro déchet, par exemple.

© Veldkamp/Smit chez Glénat Jeunesse

Titre : À la poursuite du camion poubelle

Livre jeunesse

Texte : Tijbbe Veldkamp

Illustrations : Noëlle Smit

Traduction : Basile Béguerie

Genre : Animalier, Chronique sociale

Âge : Dès 3 ans

Éditeur : Glénat Jeunesse

Nbre de pages : 32

Prix : 11,90€

Date de sortie : le 08/09/2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.