Thomas Fersen au W:Halll: 30 ans de carrière et un lapin toujours aussi chaud et redoutable en matière de prose

Thomas Fersen était l’invité du W:Halll où il inaugurait par sa présence le magnifique agenda  2021-2022 mais aussi les 50 ans de la FBW. Un chaud Lapin conteur, qui chante des histoires chaudes, entrecoupées de monologues en vers, de contes et poèmes avec une maîtrise de la langue française redoutable.

Il a chanté, entre autres, ce soir-là, Tout ce qu’il me reste, son dernier album, à un public dévoué, connaisseur et qui reprenait les textes en coeur de plus belle.

La soirée s’est terminée en standing ovation, le public en demandant encore.

Finalement, je repartirai sans carottes mais il n’aura finalement rien laissé d’autre qu’un super souvenir à son public. Et moi, quelques belles photos.

Merci Thomas. Et si vous l’aimez , il est en tournée dans toute la France et il y a encore une date en Belgique, le 17 décembre au Théâtre de Namur.

Photos : Axel Tihon 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.