Préquelle réussie du conte de Dracula avec Memorandum de Michel Honacker

Ce livre a tout ce qu’il faut pour vous emmener loin, dans le temps et dans le lieu… En Europe centrale au 19e siècle, des morts étranges vidés de leur sang, des apparitions angoissantes, la joie qui quitte mystérieusement tous les habitants de la ville et un docteur, persuadé de tenir l’explication à tous ces maux… Lecture totalement immersive et très prenante.

Hongrie‚ 1856. Le jeune Docteur Abraham Van Helsing parcourt l’Europe à la poursuite de l’assassin de sa sœur Greta. Son enquête le ramène dans le quartier juif de Budapest où il passa son adolescence. En compagnie de son ami retrouvé‚ Armin Vambéry‚ il s’intéresse de près au meurtre d’une jeune actrice de théâtre retrouvée sur la rive du Danube. Alors qu’il tombe amoureux de la belle Karelle Bessler‚ ses soupçons se portent sur l’énigmatique Comte Dracula…

Pour mieux comprendre la genèse de ce récit, nous reprenons dans cette chronique la présentation du livre de Mijade.

Mémorandum est une préquelle au célèbre «Dracula» de Bram Stoker‚ que Michel Honaker a retraduit et adapté pour Flammarion à l’occasion du centenaire de la mort de l’auteur en 2013. Pourtant‚ sa passion pour Dracula remonte à bien plus loin‚ à ses treize ans pour être exact‚ bercé qu’il était par les films de la Hammer. Le livre ne l’a jamais quitté‚ ni cette idée d’explorer le personnage de Van Helsing qui le fascine depuis toujours. Il est réduit par Stoker au rôle d’autorité tutélaire assez discrète dans son récit. Il n’est l’auteur que d’un certain… mémorandum‚ sur la fin de l’histoire. De là à imaginer sa jeunesse‚ et les sources auxquelles son savoir vampirique s’est abreuvé‚ il n’y avait qu’un pas… non… un gouffre‚ que Michel Honaker a voulu résolument franchir. C’est chose faite.

C’est une vraie réussite. L’intrigue prend le temps d’installer son histoire, ses personnages et le décor se plante petit à petit. Si bien que très rapidement, on se retrouve plongés au milieu du 19e siècle, on en perçoit les bruits, les odeurs, les habitudes. On rencontre ses villageois, ses croyances et ses mystères.

Ne vous fiez pas aux apparences…

À conseiller aux amateurs de vampires, à conseiller aux grands ados (les plus jeunes pourraient en faire des cauchemars) et à recommander vivement aux adultes pour le plaisir, la culture générale et le divertissement.

Auteur : Michel Honaker

Editions : Mijade – Zone J

Sorti en mai 2021 (réédition Mijade)

349 pages

Prix : 11,50 €

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.