À mi-chemin entre l’univers Akira Toriyama et les classiques animés du Club Dorothée, Yuriko Akase nous fait revivre la folle épopée des années 80-90

Avec un univers multicolore entretenant les relents narratifs de l’ancienne génération, cette jeune mangaka nous livre un space-opera digne des plus grandes maison d’éditions nippones: Comet Girl.

Résumé: Sazan, jeune terrien, est agent de voirie interplanétaire: il saute d’astre en astre pour opérer sur des chantiers. Son quotidien bascule lorsque Mina, chevelure flamboyante et scooter volant rouge, débarque en trombe dans sa vie… Pour repartir aussitôt: la jeune fille est pourchassée par tout ce que l’univers compte de pirates de l’espace, car elle abrite en elle un pouvoir incommensurable… Il n’en faut pas plus à Sazan pour décider de porter secours à Mina. Mais où chercher?

Qu’est-ce qu’il est agréable de retrouver les graphismes de son enfance. Je me revois impatient d’être le mercredi après-midi afin de suivre la suite des aventures de Sangoku, Gigi, Albator ou encore Goldorak sans oublier le Capitaine Flam. C’est dans cette veine que Yuriko Akase inscrit son manga. Nostalgique de l’âge d’or de la bande dessinée japonaise et de ses auteurs de légendes.

Notre mangaka nous propose un space-opera vintage de grande qualité. En effet, reprenant les codes de l’ancienne génération et des critères d’exportation de la bd nippone vers le vieux continent, l’auteure nous emmène dans une folle aventure spatiale. Et les références aux mangas d’époque y sont légion, de l’univers de Dragon Ball en passant par Jayce et les conquérants de la lumière ou encore un Cobra avec les pirates de l’espace. Rien n’est oublié. Le scénario est plaisant et, même si on a forcément une sensation de déjà vu, on est littéralement happé par ce trou noir de souvenirs.

Le dessin ainsi que la couleur choisies par la mangaka mettent une touche jeunesse sur l’album. Pourtant, je vous rassure, il plaira à toute la famille. Son trait simple et précis nous donnent des planches claires avec une belle luminosité. Il faut souligner qu’il est rare d’avoir un manga en couleurs. Le découpage des cases est moderne et rythme bien l’ensemble de l’album.

Ce double manga est une réussite totale. Bien que l’histoire soit une épopée spatiale, son scénario reste centré sur les sentiments humains. Les ennemis d’un jour ne sont pas ceux de demain. Le partage, l’entraide et l’amour sont des thèmes propres à la génération 80-90. Comme je l’ai dit plus haut, ce manga ravira toute la famille. Les éditions Casterman nous permettent de faire revivre ou de faire découvrir l’âge d’or de la bande dessinée japonaise par l’intermédiaire une artiste pleine de talent.

Titre: Comet Girl

Tome: 1

Scénario: Yuriko Akase

Dessin: Yuriko Akase

Traducteur: Fédoua Lamodière

Genre:Aventure/Science fiction/space opéra/shonen

Éditeur: Casterman

Nombre de page: 240

Prix: 11,95€

Date de sortie: le 28/04/2021

Titre: Comet Girl

Tome: 2

Scénario: Yuriko Akase

Dessin: Yuriko Akase

Traducteur: Fédoua Lamodière

Genre:Aventure/Science fiction/space opéra/shonen

Éditeur: Casterman

Nombre de page: 264

Prix: 11,95€

Date de sortie: le 28/04/2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.