Analyse psychologique du mal en compagnie de Jean-Luc Ployé

L’approche du mal – Dans la tête des serial killer est un livre co-écrit par Jean-Luc Ployé, expert psychologue auprès des tribunaux français, et Mathieu Livoreil, journaliste à l’Union/L’Ardennais. C’est un récit, non fiction, qui relate les rencontres de Jean-Luc, son travail, sa carrière d’expert psychologue. Ne nous cachons pas, ce qui nous intéresse tous, ce sont ses rencontres avec les grands tueurs médiatiques. Et le lecteur n’est pas déçu !

« Dans la tête des serial killers. 

Jean-Luc Ployé a effectué plus de 13 000 expertises psychologiques pour les tribunaux français dans les affaires les plus complexes, les plus horrifiques, les plus sombres. Dans des cellules exiguës, il s’est retrouvé seul à seul avec les plus grands meurtriers, tels Michel Fourniret ou Francis Haulme. Depuis 1984, son travail consiste à établir leur profil psychologique et essayer d’entrer dans leur tête. Tenter d’expliquer l’inexplicable.

L’auteur nous entraîne au plus près de la psyché des tueurs en série comme de celle des victimes, et nous pousse à nous interroger : y a-t-il des formes au mal ? Existe-t-il des êtres incurables ? Vivons-nous parmi des assassins en puissance.

Cet ouvrage, écrit avec Mathieu Livoreil, nous plonge dans les coulisses d’un métier unique et fascinant. »

Tueurs en série français. De gauche à droite : Pierre Chanal, Michel Fourniret et Francis Haulme

Ce récit-document commence par la première rencontre de notre psychologue avec Michel Fourniret.

« Je fixais ses mains. Il s’en est rendu compte avant moi. »

Mais surtout, ce sont les séquelles que cette rencontre va provoquer chez l’expert qui nous sont relatées. Et pour mieux comprendre, le récit est construit avec un retour en arrière. Le parcours professionnel et privé du psy est relaté. Pourquoi parler du passé, pourquoi parler de sa vie privée (il en parle peu, concédons-le) ? Parce que c’est indispensable pour comprendre le sérieux et le professionnalisme du personnage.

D’autres rencontres, d’autres tueurs, ont croisé la route de notre expert et nous sont également contées.

Image issue du test de Rorschach

Des ouvrages sur les tueurs en série, j’en ai lus… Avec une forte propension pour ceux écrits par Stéphane Bourgoin, car il était alors le plus médiatique, le plus prolifique à ce sujet. Discrédité depuis, et à juste titre, il m’a toujours laissé une sensation de malaise. Je me souviens avoir fermé la dernière page d’un de ses ouvrage et me demander s’il n’était pas lui-même fasciné ou s’il n’avait pas des rêves enfouis de tuer tellement les adjectifs qualificatifs au sujet des tueurs étaient passionnés. On sentait, dans son récit, une admiration déplacée qui m’a toujours gênée… Mais je lisais quand même…sans en faire de chronique.

Image issue du test de Rosenzweig

Ici, on a affaire à un vrai expert dans son domaine, avec une vraie formation et une éthique professionnelle. Il décrit les rencontres, les échanges humains, il démystifie les personnes mais n’essaie pas d’excuser les crimes. Il ne les décrit pas non plus. Et une grande part du récit est consacré aux victimes, qu’il replace toujours au centre du discours. Même si ce psy a rencontré plus de criminels que nous n’en rencontrerons jamais (souhaitons-le, d’ailleurs!), il reste ancré dans une réalité humaine et bienveillante.

Les parties les plus instructives, à mon sens, sont celles où l’expert nous révèle certaines réponses données par Fourniret au test de Rosenzweig. On mesure l’ampleur de l’incurabilité de ce qui l’anime…

C’est intéressant, un peu clinique mais on en ressort plus intelligent.

Auteurs : Jean-Luc Ployé et Mathieu Livoreil

Titre : L’approche du mal –  Dans la tête des serial killers

Editions : J’ai lu

Sorti le 17 février 2021

Nbre de pages : 249 pages

Prix : 7,40 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.