Ce ne sont plus des serpents mais des dinos qu’il y a dans l’avion: toujours plus givrés, Frnck et sa bande affrontent leur Negan mégalomane!

Prisonniers ! Comme leurs héros, Olivier Bocquet et Brice Cossu pourraient l’être dans un univers qui recèle bien des dangers : la redite, l’incohérence, le too much, le cliché… Parce que mêler des hommes modernes avec des préhistos de tous les bords, des dinosaures et d’autres joies du voyage dans le temps, c’est assez risqué. Mais, dans ce déjà 7e tome, le duo, toujours sous les couleurs enneigées mais résolument pas froides de Yoann Guillo, poursuit sa course en avant.

© Bocquet/Cossu/Guillo chez Dupuis

Résumé de l’éditeur : Tout commence par un avion détourné par des pirates de l’air aussi dangereux que maladroits… Au moment de survoler le volcan d’Haltefou, l’appareil disparaît subitement dans un trou spatio-temporel et s’écrase en pleine préhistoire ! Les survivants construisent un camp fortifié pour se protéger des nombreux prédateurs sous la férule de Krauss, le chef autoproclamé, qui fait régner une discipline de fer sur les habitants du camp. Un jour, un couple avec un enfant de cinq ans décide de fuir cet enfer, préférant la liberté dans une nature hostile à un semblant de sécurité dans une véritable dictature…

© Bocquet/Cossu/Guillo chez Dupuis

Vol 747 pour la préhistoire, voilà que c’est Lost au pays des Pierrafeu… ou à flocons. Car depuis l’éruption, l’hiver n’en finit plus de répandre sa blancheur. Avec effet boule de neige à l’appui. Non contents de leur éventail de gueules hirsutes, Olivier Bocquet et Brice Cossu tirent à nouveau une ligne du futur vers le passé (et vice-versa).

© Bocquet/Cossu
© Bocquet/Cossu

Cette fois, ils emploient la manière forte en faisant se crasher, dans des circonstances renversantes comme sait l’induire le talent fou de Cossu, un avion rempli de nouveaux personnages. Dont certains vont devenir des premiers rôles. À commencer par ce tyran qui a émergé de la mêlée. Il est suivi par quelques sbires, de quoi nourrir une expérience de Milgram et opprimer la majorité des passagers de ce voyage improbable.

© Bocquet/Cossu/Guillo chez Dupuis
© Bocquet/Cossu/Guillo chez Dupuis

Naturellement, Frnck et Kenza et toute la bande dont nous sommes désormais familiers ne vont pas tarder à entrer en collision avec ces autres naufragés. Le bras de fer va être musclé. Et il n’est pas dit que toutes les parades feront leur effet. Comme d’habitude, dans un esprit WTF mais avec la science pointure de savoir ce qu’ils font à la date près, les deux auteurs continuent de jouer avec les références (un peu de Roi Lion par-là, un peu de Walking Dead par-ci, une charge de Tuniques Bleues aussi) tout en gravant un peu plus fort dans la roche millénaire leur légende. Spectaculaire, jubilatoire, complètement addictive.

© Bocquet/Cossu/Guillo chez Dupuis
© Bocquet/Cossu/Guillo chez Dupuis

Série : FRNCK

Tome : 7 – Prisonniers

Scénario : Olivier Bocquet

Dessin : Brice Cossu

Couleurs : Yoann Guillo

Genre : Aventure, Fantastique, Humour

Éditeur : Dupuis

Nbre de pages : 56

Prix : 10,95 €

Date de sortie : le 04/09/2020

Extraits :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.